Noms de personnes, lettre V.

 

Vabaut (Aymeri)

Bourgeois ou habitants de Parthenay cité dans un acte de 1372. {ABD}

 

Vacher

Lieutenant chargé du recrutement et de la conscription à Parthenay en l'an 12. {ABD}

 

Vache (André)

Cavalier au régiment Duplessis, originaire de Besançon, épouse Jacquette Eliquot à St-Laurent le 19/4/1695. {ABD}

 

Vachere (Guiote)

Les heritiers Jehanne et Guiote Vascheres du champ de la Cayrollere II boisseaux davoine mesure de Becelu deheu chacun an de rente audit lieu de Becelu chacune feste de Noel d’avoine pour le seigneur de Béceleuf, 1462. {416, IMG_9103} 

 

Vachere ou Vachiere (Jehanne)

Les heritiers Jehanne et Guiote Vascheres du champ de la Cayrollere II boisseaux davoine mesure de Becelu deheu chacun an de rente audit lieu de Becelu chacune feste de Noel d’avoine pour le seigneur de Béceleuf, 1462. {416, IMG_9103}  Ledit Pia (receveur) ne compte point de cinq deniers obole mis sur Jehan Pauleneau pour Jehanne Vachiere pour deniers deuz a mondit seigneur chescun an a Beceleuf en chescune feste de Nouel, 1475. {417, IMG_2650}

 

Vacher (Léon)

Révérend père cordelier de Parthenay, 1649. Gardien des Cordeliers, 1664. {GL}

 

Vaché (Pierre)

Né le 2 octobre 1932, secrétaire général à Saint-Pierre-et-Miquelon, il est nommé sous-préfet de Parthenay en août 1981. Il retourne à Saint-Pierre-et-Miquelon en décembre 1982. Vacance du poste durant trois mois. {GL}

 

Vacheron (Françoise) Robert

Épouse de Charles Robert qui est veuf et se remarie, 1774. {266, IMG_4080}

 

Vachier (Estienne)

Estienne Vachier et Gunte de la Verigne II boisseaux, droit de fromentage pour les Taillées, dû au seigneur de Béceleuf, versée à la Saint-Michel, 1462. {416, IMG_9058} Ce receveur ne compte point de deux boiceaux froment que soiloient paier Estienne Vachier et Guyete de la Vergne pour autre froment deu a monseigneur chescun an audit lieu de Beceleu de taillees en chescune dicte feste Saint Michel et a icelle mesme mesure, 1476. {417, IMG_2778}

 

Vachon (Jehan)

Tient un moulin qui appartient aux religieux de la Maison-Dieu, 1422. {ABD}

 

Vacquier (Pierre) Petit

Epoux de Françoise Petit, décédés, Claude Petit leur créancier qui arrente une borderie de vigne située à Lingaudière de Saint-Loup à René Reil et Guy Guillon, 1682. Borderie acquise de Nicolas Bonnaudeat. {414, IMG_9512}

 

Vadyer (Jehan)

Marchand cordonnier à Parthenay, prend à ferme une maison rue de la Vau Saint-Jacques auprès d’Anthoynette Baptereau, 1592. Ne sait pas signer. {403, IMG_4364}

 

Vadier (Jehan)

Originaire de la paroisse de Sansay, épouse Renée Desnoue au Sépulcre le 1/7/1646. {ABD}

 

Vadin (Valentin)

Possède le champ de la Fuye vers Germond qui relève de Champdeniers, dénombrement de 1723. {395, IMG_1101}

 

Vaillant (Jacquette)

Epouse de François Roussu, 1667. {43, IMG_6171}

 

Vaillant (Jean)

Sieur de l’H[ ]pinces, ses héritiers Pierre Soryau, Nicolas Picquault et Paul Pavin, vivait dans une maison d’Airvault qui devait une rente au prieuré Saint-Paul de Parthenay, 1633. {397, IMG_1785}

 

Vaillant (Jehanne) Généroux

Epouse Antoine Généroux à Airvault le 13/2/1571. Meurt en couche de son premier enfant, enterrée au Sépulcre le 4/10/1571. {ABD}

 

Vaillant (Jeanne) Daulnis

Épouse de Mathurin Daulnis, 1623. {386, IMG_1065}

 

Vaillant (Joseph)

Part à la guerre avec M. de Lude, revient le 9/12/1567. Décède entre le 1 et 18/4/1569. {ABD} Marchand à Parthenay, s’associe à Aubin Peletier et Jehan Patarin pour le bail du pré du Château de Parthenay, 1568. {401, IMG_6170}

 

Vaillant (Laurent) Masson

Marchand tondeur, époux de Renée Masson, achète une boutique de tondeur de draps à Jacques Legne, 1582. {402, IMG_3646} Vend à Jacques Legne des vignes sur Saint-Loup, 1582. {402, IMG_3648}

 

Vaillant (Marie)

Dame, épouse de Bonnaventure Charrault, ce dernier est décédé lors du mariage de Joseph en 1689. {ABD}

 

Vaillant (Mathurin)

Tondeur, inhumé à St-Jean le 26/1/1571. {ABD}

 

Vaillant (Nicolas)

Marchand à Parthenay, époux de Marie Guy, vend à Hilaire Sappin le droit de douaire de sa femme sur le champ des Mothes de Beaulieu, 1573. {401, IMG_5942}

 

Valade (Jacques)

Ancien militaire, 34 ans, épouse Catherine Bourjouneaux à Parthenay le 26/2/1835. {ABD}

 

Valadier (Jean)

Frère de St-Viateur né le 31/7/1861, brevet élémentaire de 1885, instituteur à l’école St-Joseph de Parthenay, 1891. {108, IMG_8011}

 

Valadon (Elizabeth)

Epouse de Louis Beliard, sépulture d'un fils le 7/8/1756. {ABD}

 

Valladon (Leonnard)

Possède une maison au Marchioux à gauche en allant à la Maladrerie, 1601. {336, IMG_0098} Maçon au Marchioux, fait aveu roturier au fief de Barbetorte, d’une maison et jardin au bourg du Marchioux, 1601. Ne sait pas signer. {336, IMG_0108} Maître maçon au Marchioux, rend aveu roturier au fief de Barbetorte pour une maison et jardin au Marchioux, 1613. Ne sait pas signer. {336, IMG_0217}

 

Valadon (Leonnard)

Maçon au Marchioux, 1642. {44, IMG_7304} Maçon au faubourg du Marchioux, transaction avec Hillaire Fonteneau pour une maison, 1623. {386, IMG_1143} Maître maçon à Parthenay, marché de construction pour David Chaigneau, 1623. {386, IMG_1166, 1169} Maçon au faubourg du Marchioux, Anthoine Barreau s’engage à le servir, 1638. {387, IMG_8108} Maître maçon et tailleur de pierres au Marchioux, fait paiement d’une rente due à la fabrique Saint-Jean sur une maison au Marchioux, 1638. {387, IMG_8605} Maître maçon à Parthenay, expert, 1626. {396, IMG_5670, 6032} Maître maçon à Parthenay, se charge des travaux à une maison de Jean tendron, 1633. {397, IMG_2032, 2035}

 

Valain

 

Valance

Commandant de la place de Parthenay par intérim, 1795. {GL}

 

Valance (Claude de)

Déclare le tènement de la Foye à Fenioux qui relève de la Lunardière, 1638. {384, IMG_7881}

 

Valance (Pierre de)

Écuyer, seigneur de Langle. Déclare des terres sur le tènement des Bruyères et de la Combe à Fenioux à cause du Fief Chauvin qui relèvent de la Lunardière, 1599. {384, IMG_7868} Seigneur de Langle. Déclare le tènement de la Foye à Fenioux qui relève de la Lunardière, 1599. {384, IMG_7880}

 

Vallenchere (Andre)

Laboureur à la Rivoire de Pougnes, doit une rente au chapelain de la chapelle des Esteaux de Saint-Laurent, transaction avec Mathurin Poussard, 1592. Ne sait pas signer. {403, IMG_4032}

 

Valanchère (Jacquette) Vergnault

Épouse de François Vergnault qui s’est remarié lorsqu’il décède, mention, 1731. {289, IMG_7115}

 

Vallanchère (Jean)

Journalier demeurant à St-Paul, 14/5/1747. {ABD}

 

Valanchère (Jean)

Cardeur, habite à St-Paul, ne sait pas signer, 1755. {ABD}

 

Valenchère (Jean)

Veuf de Perrine Cous, épouse Renée Bouronne à St-Paul le 8/1/1776. Habite paroisse St-Jean, veuf de Renée Bouron, épouse Marie Poirier le 3/10/1780. Tisserand, époux de Perrine Coûst, vendent à Paul Renaudeau une maison à St-Paul, signe "jeanualenchere", 1751. {ABD}

 

Valenchere (Pierre)

1361. Doit une rente de 8 s au titre des taillées de Bouin au seigneur de Parthenay. Cette rente est attribuée aux chapellenies créées dans la chapelle du château de Parthenay. {7, IMG_5379}

 

Valanchère (Sébastien)

Epoux de Renée Riffonneau, il est décédé lors du mariage de Sébastien en 1704. {ABD}

 

Valanchère (Sébastien)

24 ans, journalier, habite paroisse St-Paul, fils de Sébastien et de Renée Riffonneau, épouse Catherine Roux le 7/2/1704. Témoin du remariage de son beau-père, St-Paul le 20/11/1719. Veuf de Catherine Roux, épouse Françoise Drillault au Sépulcre le 29/8/1718. {ABD}

 

Valand, Valland, Vallaud, Valault

 

Vallanson, Valenson, Valenchon, Valanson, Valençon

 

Valentin (Didier)

Praticien, obtient une commission d’huissier en 1810. {GL}

 

Valentin (J.)

Prêtre et principal du Collège, 1744-1749. {GL} Aumônier de l'hôpital, 1744. {ABD}

 

Valentin (Jean)

Clerc tonsuré et novice des chanoines réguliers de la Maison-Dieu, en formation au séminaire Saint-Charles de Poitiers, cède la moitié de ses revenus pour que ses collègues effectuent les messes et services à sa place, 1760. Chanoine, aumônier de la Maison-Dieu, 1761-1770. Devient membre de la congrégation de la Bonne Mort en 1769. {GL} Signe « valentin novice du chapitre de la maison dieu de Parthenay", 1760. {ABD}

 

Valentin (Joseph)

Prêtre, né le 7 septembre 1716, curé de Rouillé (Vienne), il obtient une place de chanoine de la Maison-Dieu en 1752, mais elle est revendiquée par Gabriel Nicolas Jarry. Il n’en prend possession qu’en 1759. Il ne la garde que 5 ans et 23 jours. On le retrouve ensuite comme chanoine de Ménigoute et vit encore en 1798. On lui donne alors la description suivante : taille de 5 pieds 5 pouces, cheveux et sourcils gris, yeux gris, nez aquilain, bouche moyenne, menton fourchu, visage ovale & maigre. {GL} Signe "j. Valentin prestre", 19 messidor an 6. Pour son installation comme novice et chanoine, il rencontre une opposition des autres chanoines, 1752, signe "joseph valentin". {ABD}

 

Valle, Valet, Vallée, Valler, Vaslet, Vallet, Viallet

 

Valère (Louis)

Maître nommé à St-Paul-en-Gâtine, 1841. {119, IMG_1446}

 

Valieres (Pierre de)

Écuyer, il avait vendue une partie de borderie non hébergée à la Guichardière de la Tessonnière à Marie Degaulle qui la possède encore en 1563. {400, IMG_6586} Ecuyer, seigneur de ? à Cherveux, reconnaît une dette à François Garnier, 1563. {410, IMG_0163}

 

Valette (Louis)

Messire, procureur, veuf de Catherine Jousselin, habite St-Léger, épouse Marie Charlotte Ayrault à St-Laurent le 16/5/1729. Procureur. Sa veuve Marie Charlotte Ayrault, 85 ans, est inhumée le 25/2/1770. Marie Ayrault est veuve le 15/5/1748. Il était procureur au siège de St-Maixent. {ABD}

 

Valin, Vallin, Vallain

 

Valeau, Valleau

 

Vallée

 

Vallein

 

Vallerais

Sœur de St-Thomas de Villeneuve, hospitalière de l’hôpital, 1823-1825. {GL}

 

Vallerand (Antoine Michel)

Préposé aux subsistances militaires pour la viande, 1795-1796. {GL} Préposé à la boucherie, reçoit 10 £ pour réparation à la serrure de la porte des halles aux blés, 15 vendémiaire an 4, signe "vanerand_". Lettre concernant l'utilité de son cheval, en tant que préposé à la boucherie militaire, 28 germinal an 4. Demande au département pour savoir si la jument du citoyen Vallerant, préposé à la boucherie militaire, doit être exemptée de la réquisition, 21 germinal an 4. Préposé aux convois, n'obtient pas réduction de sa contribution suite aux dommages des Vendéens, reste à 500 £, 24 prairial an 5. Il a été injurié, 28 brumaire an 3. En conflit avec Santerre Deschamps à propos de la vente d'un pacage dans les garennes du Château, 13 floréal an 4, signe "vanerand". Préposé des subsistances militaires section viande à Parthenay, doit livrer 5 milliers de suif à l’administration « dans un moment où cette denrée étoit devenue très rare. » Ce que livre Vaslerand est de mauvaise qualité, trop cher par rapport au prix fixé par la mercuriale, 15 nivôse an 4.{ABD}

 

Valleron (André)

Maçon à la Ferrière, 46 ans, époux de Radegonde Mie, an 12. {59, IMG_9892} Maçon près du chef-lieu de la Ferrière, époux de Radegonde Mie, reçoit l’argent d’une rente pour sa femme, 1803. {200, IMG_2958}

 

Vallezergue (Anne de)

1598-1605. Veuve de Jean de la Rochefaton, épouse de Gabriel de Poulignac, tutrice de Jeanne de la Rochefaton sa fille. {10, IMG_7743}

 

Valmont (Pierre Frédéric)

Tisserand en fils, 38 ans, né commune de Laval, sans domicile fixe, l'établissant à Parthenay, veuf de Marie Martin décédée à St-Martin de Sauzai, fils de Jean Marin et d’Angélique Elizabeth Mosnier, épouse Catherine Sophie Ayrault le 23/12/1815, signe "vallemons". 60 ans, tisserand, époux de Catherine Herault, recensement de 1836. {ABD}

 

Valois (Radegonde)

40 ans, épouse de Julien Moche, recensement de 1836. {ABD}

 

Valuet (Marie)

Epouse de Marin Gonneau, mariage de René en 1755. {ABD}

 

Vendée (Henry de)

Ecuyer, sieur du Bois Chapeleau de la Chapelle-Thireuil, son fils et héritier Henry, 1686. {409, IMG_3344}

 

Vandée (Henry de)

Écuyer, sieur de Vandée. Déclare le quart du fief de la Chavance de la Chapelle-Thireuil qui semble relever de la Lunardière, 1682. {384, IMG_7877}

 

Vendée (Henry de)

Ecuyer, fils d’Henry, sieur du Bois Chapeleau de la Chapelle-Thireuil où il demeure, 1686. Il fait condamner Theophille Malemouche dans un procès commencé en 1678 avec adjudication de l’usage des biens en 1693. Emprunt datant de 1665. {409, IMG_3344}

 

Vandé (Louis)

Ancien vicaire, prévu à St-Martin-du-Fouilloux, placé à Usseau par l’évêque, vers 1801. {91, IMG_5018} Nommé curé de St-Pompain, 3/3/1804. {91, IMG_4995} Curé assermenté de l’Absie, vers 1801. {91, IMG_5021} 40 ans, curé de Largeasse, demeure à l’Absie, vers 1801. {91, IMG_5056} Né le 22/2/1766, curé de St-Pompain, 1804. {91, IMG_5080

 

Vendé (Pierre)

Exploite le pré de la Raconnette et le bois de la Chancellée à Xaintray, 1804. {201, IMG_4735}

 

Vandeloigne (Françoise) Generoux

Veuve de Michel Generoux, elle vend le bail du terrage et dîme sur la Maliolière, l’Anglée et la Boucholière de Parthenay à Jehan Symonneau, 1582. {402, IMG_3591}

 

Vaudellougne (Hillaire) Passebon

Epouse de Michel Passebon, leur fille Catherine, 1592. Sœur de Louise Vaudellaigne. {403, IMG_4202}

 

Vaudellaigne (Louise) Payade

Femme de Jehan Payade au Donjon, malade, elle dresse son testament, 1592. Ses sœurs Louise et Hillayre Vaudellaigne. Ne sait pas signer. {403, IMG_4202}

 

Vaudellaigne (Renée) Merlault

Veuve de Jehan Merlault, leur fils Jacques, 1592. Sœur de Louise Vaudellaigne. {403, IMG_4202}

 

Vaudelle (Charles de)

Achète le pâtis des Longeais de la seigneurie de la Bartière, 1682. {432, IMG_3946} Ecuyer, seigneur de la Bodinière, transaction sur la Vergne de Secondigny avec Pierre Acquet et autres, 1682. {432, IMG_3992}

 

Vaudelle (Siméon de) Acquet

Ecuyer, seigneur de Bilazay, époux de Charlotte Acquet, vend une partie de la Vergne de Secondigny à Charles Pidoux, 1736. {432, IMG_3987}

 

Vandier

Belle Fille de Parthenay en 1930.

 

Vandier (François)

Marchand à Saint-Loup, transaction sur procès avec Jacques Fouscher, 1681. {413, IMG_3429}

 

Vendiers (Symon de)

Chevalier, reçoit du vin et du froment par le receveur d’Arthur de Richemont pour ses gages, 1427, 1430. {420, p. 181}

 

Vandrin (Jérôme)

1698. Se fait adjuger 83 arpents ¾ de bois taillis dans la forêt d’Autun au canton du Petit Coussay (baronnie de Parthenay) à 48 £ l’arpent, soit 4 020 £ et 201 £ pour le sol par livre. {31, STA75706} 1701-1703, avec Pierre David, exploitent le bois du canton du Petit Coussay. {31, STA75828} 1699-1700, adjudication de 76 arpents 72 perches du canton du Petit Coussay. {31, STA75839} Récolement de 76 arpents 72 perches au canton du Petit Coussay, 1703. {31, STA75547} Récolement de 94 arpents au canton du Petit Coussay, 1703. {31, STA75555} Sentence de réception, 1703. {31, STA75559} Après un recollement en 1698, il doit payer un arbre cornier abattu et des dégâts causés par des bestiaux. Mais comme l’adjudication portait sur 200 arpents de bois et qu’il n’y en a que 197,66, l’opération reste nulle. Il est dit de la Bretonnière et la coupe est en forêt de Moulière. {36, IMG_1324}

 

Vanneau (Marie Anne) Viault

Épouse de François Viault, 1781. {208, IMG_2586}

 

Vannier (Jean) Berry

Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, vend une terre à la plaine du Rôty d’Aubigny à Charles Guillot, 1782. Ne sait pas signer. {229, IMG_6577} Habite la Grande Romelière de Lamairé et doit une rente à Jacques Gaillard, 1783. {229, IMG_6789} Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, époux de Catherine Berry, vend une terre près du puits du village de la Grande Romelière à Jean Gally, 1784. Ne sait pas signer. {229, IMG_7118} Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, reconnaît devoir une rente à René Manteau sur une maison à la Grande Romelière, 1784. Il avait reconnu devoir cette rente à Pierre Morin en 1761. Il avait également fait une transaction sur ces domaines avec Gabriel Olivier Ingrand en 1759.  Ne sait pas signer. {229, IMG_7286} Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, époux de Catherine Bercy, vend des vignes au grand fief des Mercelière de Lamairé à Louis Morin, 1786. Ne sait pas signer. {237, IMG_7911} Son gendre Pierre Ravaillault amortit pour lui une rente auprès de René Manteau sur une maison et terre à la Romelière de Lamairé, 1787. {237, IMG_8190} Sa fille Marie amortit en 1787 une rente qu’il avait constitué en 1779 auprès de Pierre Biguet. {237, IMG_8236} Journalier à la Romelière de Lamairé, époux de Catherine Berry, vend terre à Jean Garnier au terroir du Rôty, 1787. Ne sait pas signer. {237, IMG_8247} Journalier à la Romelière de Lamairé, époux de Catherine Berry, vend une vigne au fief de Sunay à Lamairé à Jacques Abramé, 1788. {237, IMG_8440} Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, vend des vignes à Jacques Arnault, 1788. Ne sait pas signer. {237, IMG_8470}

 

Vannier (Jean) Cailleteau

Journalier à la Grande Romelière de Lamairé, époux de Françoise Cailleteau, vend une boisselée de terre chenevière à Lamairé à Pierre Ravaillault, 1785. Ne sait pas signer. {237, IMG_7534}

 

Vannier (Marie) Ravaillault

Épouse de Pierre Ravaillault, 1784. {229, IMG_7153} Épouse de Pierre Ravaillault, 1785. {237, IMG_7534} Veuve de Pierre Ravaillault à la Grande Romelière de Lamairé, fille de Jean, amortit une rente auprès de Pierre Biguet, 1787. Ne sait pas signer. {237, IMG_8236}

 

Vannier (Paul)

Prend à rente une maison borderie à la Coudrelle d’Aubigny en 1753 auprès de Jean Guillon. Amortissement de la rente en 1783 par les héritiers de Gabriel Olivier Ingrand qui lui avait acheté la maison. {229, IMG_7032}

 

Vanyer (Pierre)

Tailleur et couturier à Parthenay, afferme une maison rue de la Saunerie à Louis Duboys, 1582. {402, IMG_3903}

 

Varache (Mlle)

Directrice autorisée à ouvrir un pensionnat de 15 filles dans l’école publique de Parthenay, 1923. {145, IMG_3977}

 

Varane (René de la)

Ecuyer, sieur de la Gastinière, demeurant à Rigourdaine d’Aubigny, achat des fruits du tènement de Repéroux de Soulièvres auprès d’Hilaire Chaigneau, 1642. {44, IMG_7307}

 

Varchiere (Guyote)

Ne compte point cestuy receveur de demy boiceau mis sur les hoirs Johanne et Guyote Vachieres de la Cayroliere pour autre avoyne mesure de Beceleu deue chescun an a mondit seigneur en chescune feste de Noel compte seze boiceaux rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2839}

 

Varchiere (Johanne)

Ne compte point cestuy receveur de demy boiceau mis sur les hoirs Johanne et Guyote Vachieres de la Cayroliere pour autre avoyne mesure de Beceleu deue chescun an a mondit seigneur en chescune feste de Noel compte seze boiceaux rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2839}

 

Varennes (François de)

Seigneur du Mesnil, 1535. Capitaine du château de Parthenay, 1535-1536. Bailli de Gâtine, 1534-1535. {GL}

 

Varenne (Françoise)

Epouse de Pierre Duchamps, mariage de Pierre en 1783. {ABD}

 

Varennes (Jehan) Cynaid

Marchand aiguilletier au bourg de Champdeniers, époux de Françoise Cynaid, ses frères germains Nicolas et Louis Varennes, vend à Nicolas Guillot pour les frères Varennes, une tannerie à Saint-Paul et une maison à Saint-Loup, 1563. {400, IMG_7026}

 

Varrache (Mlle)

Institutrice, 1921. {GL}

 

Vaslet

 

Vaslin

 

Vason

 

Vassé

 

Vasseau (Antoine)

Avec sa femme, il prend en ferme une partie de la métairie de Sunay, 4 brumaire an 6, 6 ans, 1/2 fruits. {ABD}

 

Vasselot (François) Poussard

Écuyer, sieur de la Chaisgnay et de Lhomelière près de la Châtaigneraie, sa veuve Rebecca Poussard, 1633. {397, IMG_1927, 1934}

 

Vasselote (Marie)

De Moliere, épouse de Jacques Parthenay, 1505. {381, IMG_2230}

 

Vasseur (Louis)
Chasseur au 21e régiment d’infanterie légère, 1e bataillon, 7e Cie, natif de Viennay, décède le 15/10/1807 à l’hôpital de Weissenfels. Extrait mortuaire. {73, DSCN0264}

 

Vatta (Charles)

1686. Marchand tanneur à Bressuire. Transaction pour éviter procès sur maison à Bressuire avec Mathurin Pineau. {1, IMG_1304}

 

Vatrin

Sous-préfet de Parthenay nommé le 21 avril 1909. Il est remplacé par Guillemet. {GL}

 

Vaucelle Vauselle

 

Vaudier (Catherine)

Epouse de Louis Garceau, ce dernier se remarie en 1763. {ABD}

 

Vaudray (Georges de)

Chevalier, marquis de Saint-Falle, vicomte de Courtreux, baron de St-Mesmin, fait aveu der St-Mesmin au seigneur de Secondigny, 1633. {57, IMG_9248} Chevalier, marquis, donne procuration à Louis Garnier pour un aveu de Saint-Mesmin au seigneur de Secondigny, 1632. {355, IMG_9550} Chevalier de l’ordre du roi, comte de Saint Phal, vicomte de Courtieux, baron de Saint en Beuamoisin, sieur de la Bourgougnere et de Saint-Mesmin et de la Barrotière, rend aveu de Saint-Mesmin au seigneur de Secondigny, 1600. {428, IMG_9667} Chevalier de l’ordre du roi, époux de Jehanne du Plessis, comte de Saint Phal…, rend aveu de Saint-Mesmin au seigneur de Secondigny, 1582. {428, IMG_9800} Notes L. Merle. Il fait un hommage lige de Saint-Mesmin auprès du seigneur de Secondigny, 1600. {432, IMG_3944}

 

Vaudreuil

Émigré, propriétaire de la maison et métairie de Chalendeau, 9 pluviôse an 6. Propriétaire de la métairie de la Roche du Gui qui dépend de Chalendeau, émigré, 20 messidor an 5. {ABD}

 

Vaugelade

1774. Curé de St-Martin-du-Fouilloux, reçoit 607 £ pour son église. {4, IMG_8212} Quittance, prieur de St-Martin-du-Fouilloux, 1768. {5, IMG_8372}

 

Vaugelade (Jean Gabriel)

Licencié en lois, chanoine et curé de Sainte-Croix, devient membre de la congrégation de la Bonne Mort en 1750. Curé de Sainte-Croix, 1750-1777. L’un des administrateurs de l’hôpital, 1759-1771. Chapelain de la chapelle Saint-Jean en l’église Saint-Laon à Thouars, 1768. Présentateur de la chapelle des Revaux en l’église Sainte-Croix, 1769. Chapelain de la chapelle des Bibards en l’église Saint-Cybard de Poitiers, 1777. 73 ans, décède le 8 mai 1780. {GL} Curé de Ste-Croix, en procès contre Jacques Pineau au sujet des droits d’octroi. Il injurie copieusement le préposé du bureau du Bourbelais et moleste le receveur, 1762. {139, IMG_1976}

 

Vaugirault (Pierre)

Habite paroisse St-Jacques, épouse Magdelaine Boutin le 2/2/1666. {ABD}

 

Vaugnoise (Pierre)

Devait un droit à Béceleuf à la Pentecôte pour un hébergement, avant 1462. {416, IMG_8951}

 

Vaulloux (Nicolas)

Il possédait une maison rue de la Vau-Saint-Jacques qui passe par héritage en partie à Hilaire Mercier et les enfants de ce dernier la vendent en 1638. {387, IMG_8392}

 

Vausetret (Jehan)

Religieux en lien avec Parthenay-le-Vieux, 1447. {453, IMG_9650}

 

Vaultrain (Jehan) Bernaudeau

Un des habitants de Fenioux, 1638. {369, IMG_8649} Époux d’Hilaire Bernaudeau. Déclare un jardin à Fenioux qui relève de la Braudière, 1638. {384, IMG_7760} Époux d’Hilaire Bernaudeau. Déclare un jardin du bourg de Fenioux à la Braudière, 1638. {384, IMG_7799} Époux d’Hilaire Bernaudeau. Déclare une maison et jardin au bourg de Fenioux qui relève de la Braudière, 1638. {384, IMG_7858}

 

Vauversin

Lettre concernant cet individu qui se serait distingué par ses excès durant la Révolution, émissaire anglais sous l’Empire, description, 1814. {194, IMG_8723}

 

Vauzelle (Etienne)

Epoux de Marie Catherine Gauvin, mariage d’Etienne François Maurille Blaise en 1789. {ABD}

 

Vauzel (Étienne François Maurille Blaise)

Capitaine, fils d'Étienne et de Marie Gauvin, épouse Ursule Richard à Saint-Laurent le 18 février 1789. Employé dans les fermes du roi, 1790. Parthenaisien tué par les Vendéens lors des combats de Châtillon-sur-Sèvre le 5 juillet 1793. Sa veuve, Ursule Richard, reçoit un brevet de pension de l’État en 1796. {GL} Ils ont une fille, Ursulle et un fils, Etienne. {ABD} Volontaire du bataillon de Parthenay, sa veuve touche une pension à partir du 21/3/1796, 1797. {81, DSCN1847}

 

Vauzelle (Etienne Silvain)

Fils d’Etienne François (tué par les Vendéens) et d’Ursulle Richard, orphelin, il est demandé qu'il soit instruit gratuitement, 26 germinal an 11. Il obtient une pension le 15 nivôse an 4 valable jusqu'au 2 brumaire an 13. {ABD} Touche une pension à partir du 21/3/1796, 1797. {81, DSCN1847}

 

Vauzelle (Ursulle)

Fille d'Etienne François (tué par les Vendéens) et d’Ursulle Richard, orpheline, il est demandé qu'elle soit instruite gratuitement, 26 germinal an 11. Elle obtient une pension le 15 nivôse an 4 valable jusqu'au 28 fructidor an 8. {ABD} Touche une pension à partir du 21/3/1796, 1797. {81, DSCN1847}

 

Vaussonnes

Nommé président du tribunal de Parthenay en avril 1895. {GL}

 

Vautrin (Sébastien)

Nommé lieutenant de gendarmerie à Parthenay en 1828. {GL}

 

Vazogeau (Estienne)

Estienne Vazogea I boisseau, droit de fromentage pour les Taillées, dû au seigneur de Béceleuf, versée à la Saint-Michel, 1462. {416, IMG_9063}

 

Vazon

 

Veau, Veault, Vault

 

Veauchaussade de Chaumont (Pierre de)

Prêtre, licencié en théologie, vicaire général du diocèse d’Auxerre, prieur de Roman près de Saint-Maixent, 1763. {289, IMG_7342}

 

Vedard (Elizabeth)

Epouse de Charles de la Couture, dame, mariage d’André en 1693. {ABD}

 

Vedrenne (Jean)

Père, scieur de long, demeure ordinairement chez le cabaretier Célestin Turpin, an 12. {59, IMG_9532}

 

Vedrene (Pierre)

Nommé avoué à Parthenay en 1831. En poste en 1834 lorsqu’il se fait remarquer en refusant d’héberger deux militaires chez lui. {GL} Avoué, habite rue Bel Ange, inscrit pour le service ordinaire de la garde nationale, 1833. Placé à la 1re Cie de chasseurs de la garde nationale, 1833. {ABD}

 

Veez (Etienne)

Droguetier, habite paroisse St-Laurent, fils de Jacques et de Jacquette Grenobleau, épouse Jeanne Bonnault à St-Laurent le 30/6/1712. Mariage de Jeanne. {ABD}

 

Veez (Jacques)

Epoux de Jacquette Grenobleau, il est décédé lors du mariage d’Etienne en 1712. {ABD}

 

Vé (Jeanne)

Habite paroisse St-Jean, fille d'Etienne et de Marie Anne Bonneau, épouse Gabriel Crespeau le 17/6/1743. Veuve de ce dernier, épouse Louis Gouffreteau le 11/2/1752. {ABD}

 

Vegue

Voir Vicque.

 

Veillat, Veillac, Vellac, Veillet

 

Veillard (Joseph de)

Ecuyer, seigneur des Francs, ancien capitaine au régiment Limousin, sa veuve est inhumée le 17/4/1780. {ABD}

 

Veillechamp (Jehan)

Tient des terres au tènement du Breuil envers le seigneur de Secondigny, 1565-1567. {197, IMG_9902} Anthoyne Guillot et Jehan Veillechamp pour les terres qui furent Merlette assises on tenement du Breuil, 4 boisseaux de seigle pour un devoir appelé prevoustage dû à la Saint-Michel au seigneur de Secondigny, compte du receveur de Secondigny 1574-1577. {197, IMG_0311} Voir Veillon.

 

Veillechamp (Noël)

Ses héritiers tiennent sa maison estant assise pres le four de mondict seigneur tenant dune part aux maisons et courtillages dudict four et daultre a la ruhe tendant de lesglise de Secondigny aux moulins dudict lieu, doit 7 sols 6 deniers de cens au seigneur de Secondigny à Noël, 1565-1567. Était auparavant à André Fremaud. {197, IMG_9991} Ses héritiers possèdent son appentifz tenant a la venelle ou soulloyent estres les estables de ladicte seigneurie sces on chasteau dudict Secondigny, doit 6 deniers de cens au seigneur de Secondigny à Noël, 1565-1567. Etait auparavant à André Gourbeillaud. {197, IMG_9991} Ses héritiers possèdent son appentifz tenant a la venelle ou soulloyent estres les estables de ladicte seigneurie sces on chasteau dudict Secondigny tenant dune part a la grange dudict Rochard une venelle commune entre deulx, daultre au jardrin dudict Rochard et daultre a la ruhe tendant de leglise de Secondigny ay moulin dudict lieu, doit 2 sols 6 deniers de cens au seigneur de Secondigny à Noël, 1565-1567. Etait auparavant à Micheau Clisson. {197, IMG_9991} Sur sa maison estant assise pres le four, à Secondigny, ses héritiers doivent 7 sols 6 deniers de cens à Noël pour le seigneur de Secondigny, 1577-1579. Tenue auparavant par André Fremauld. {197, IMG_0103} Sur son appentif tenant a la venelle ou soulloyent estre les estables de la dicte seigneurye, à Secondigny ses héritiers doivent 6 deniers de cens à Noël pour le seigneur de Secondigny, en 1577-1579. Tenu auparavant par André Gourbeillaud. {197, IMG_0103} Idem pour les 7 sols 6 deniers de cens à Noël, compte du receveur de Secondigny 1574-1577. {197, IMG_0374} Idem pour les 6 deniers de cens à Noël, compte du receveur de Secondigny 1574-1577. {197, IMG_0375} Idem pour les 2 sols 6 deniers de cens à Noël, compte du receveur de Secondigny 1574-1577. {197, IMG_0375}

 

Veilliere (Charles)

Collecteur pour Xaintray en 1713, 1712. {361, IMG_9813}

 

Veillaire (Louis) Pacault

Maçon à Liarenière de Béceleuf, époux de Geneviève Pacault, prend à ferme auprès de Charles Durans des terres à Béceleuf, 1728. Ne sait pas signer. {368, IMG_1737}

 

Veillayre (Nicolas)

Laboureur au Vignault de Faye-sur-Ardin, prend à ferme auprès du prévôt de Saint-Laurent le droit de dîme sur Surin, 1545. {398, IMG_4077}

 

Veillon

 

Veirs (Guillaume) Arsendis

Époux d’Arsendis, reçoit un terrain intra muros à Champdeniers de Jean Atendus contre un terrain vague, vers 1180. {362, IMG_8302}

 

Veliere (François)

Journalier pour la taille de 1738 à Xaintray. {430, IMG_5136}

 

Veliere ou Velize (Jacques)

Journalier pour la taille de 1738 à Xaintray. {430, IMG_5138} Un des collecteurs de la taille pour Xaintray en 1739, il a un garçon et loue sa maison. {430, IMG_5106, 5113}

 

Velin (Marc)

1690. Nommé collecteur de la taille à Châtillon pour 1691. {30, IMG_6505}

 

Velis (Pierre)

Chanoine, maître d’école de Sainte-Croix, 1637. {GL}

 

Venant (Marie)

Epouse de Pierre Turquant Duparc, décède le 24/8/1762. {ABD}

 

Venant (Michel)
Fusilier au 66e régiment d’infanterie de ligne, 7e bataillon, 3e Cie, natif de la Tessonnière le 7/10/1788, fils de François, décède le 29/3/1810 à l’hôpital de Zamora. Extrait mortuaire. {73, DSCN0265}

 

Venant (Perrine)

Epouse de Jean Moine, ce dernier se remarie en 1785. {ABD}

 

Venard (Jean)

Autorisé à enseigner à St-Loup, 1817. {119, IMG_1403}

 

Venard (Marie)

Epouse d’Antoine Moussault, ce dernier est décédé lors du mariage d’Antoine en 1701. {ABD}

 

Venault, Veneau

 

Vendel (Ambroise de) Tusseau

Veuve de René de Tusseau, sieur de la Millanchère, elle est inhumée le 1/7/1573. {ABD} Dame de Lesbaupinais et de Meray, veuve de René de Tusseau, fait hommage au seigneur de Secondigny de la Millanchère, 1567. Leur fils Charles. {57, IMG_9173}

 

Vendel (Françoise)
Son neveu et héritier Guillaume Denfert, 1638. {387, IMG_8099}

 

Vendel (Guillaume de)

Maître d’hôtel d’Arthur de Richemont, 1428-1430. {ABD}

 

Vendel (Jehan de)

Ecuyer, seigneur de la Tourd[rière] à Saint-Généroux, vend à Balthazar Jarno une métairie à Puyravault d’Amailloux, 1571. {410, IMG_9959}

 

Vendel (Jehan de) Brisson

Écuyer, sieur de la Roussière, époux de Catherine Brisson, passe un contrat de rente avec Marie Garnier en 1617. {386, IMG_1384}

 

Vendel (Marie de) Rousseau

Veuve de Philippe Rousseau, rend aveu au duc de la Meilleraye pour la seigneurie de la Roussière d’Allonne, 1660. {355, IMG_9457}

 

Venot (Isaye)

Commis à la recette générale des aides du Poitou et Saint-Maixent, 1638. {387, IMG_8892}

 

Ventin (Andre de)

Martin Flea pour Andre de Ventin IIII boisseaux, droit de fromentage pour les Taillées, dû au seigneur de Béceleuf, versée à la Saint-Michel, 1462. {416, IMG_9065}

 

Venturet (Jeanne)

Epouse de Pierre Thiollet, ce dernier se remarie le 27/1/1749. {ABD}

 

Venturini

Commissaire de police, 1908. {GL}

 

Venus (Charles)

Moniteur à l’école mutuelle en 1834. {GL}

 

Verdaille (Anriette de) Chilleau, Bignolay

Épouse de Louis du Chilleau, leur fils et héritier Jean reçoit une rente par Jacques Pouignant sur une terre près du moulin de Rochard à Germond, 1710. {361, IMG_9361} Veuve du Chilleau, épouse d’Izaac de la Bignolay, mère de Jean du Chilleau, 1712. {361, IMG_9774}

 

Verdavoine (Claude)

Fermier des aides de la généralité de Poitiers, s’oppose à la vente de la succession de Jacques Rafarin, 1756. {2, IMG_4697, 4731}

 

Verdeau (Jehan)

Jehan Verdeau tient dudit lieu de Secondigny par foy et hommage lige et a rachat la Jailliere, la Villenere et Saillere qui valent courant en rachat avec leur appartenances et les terrages des Bordes et de Vieilles Pezieres le tout avalue a deniers LVIII livres XVIII solz I denier obole qui est pour le Xe de rente par an comme dessus CXV solz IX deniers oboles, relève de Secondigny, 1462. Sur la Boissière. {416, IMG_9023}

 

Verdelet (Anne)

Epouse de François Félix, mariage de Jacques en 1695. Mariage de Catherine. {ABD}

 

Verdier (Guillaume)

Prêtre de la doctrine Chrétienne de Brive-la-Gaillarde, prieur de la Maison-Dieu, 1716-1731. {GL} Prêtre, recteur du collège de la doctrine chrétienne de Brive, prieur du prieuré de la Maison-Dieu, afferme le moulin de la Maison-Dieu pour trois ans, 1728. {367, IMG_6862} Prêtre, recteur du collège de la doctrine chrétienne de Brive, prieur du prieuré de la Maison-Dieu, afferme la seigneurie et métairie de Guignegault de Pressigny à François Perault et Pierre Cornuault, 1728. {367, IMG_6864} Bail de la Timardière de Saint-Aubin à Pierre Caillon, 1728. {367, IMG_6874}

 

Verdin (Jehan)

Demeure à Secondigny, quittance pour réparations aux essays du grand étang de Secondigny, 1578. {197, IMG_0270}

 

Verdoys (Colas)

Colas Verdoys pour raison de la Marchandiere IIII boiceaux pour autre avoyne de peage deue chescun an amondit seigneur en la parroisse de la Boixiere a la mesure de Champdenier en chescune dicte feste Saint Michel compte seze boiceaux rex pour le sextier qui valent a mesure de Partenay dix huit boiceau rex au sextier, 1476. {417, IMG_2826}

 

Verdois (Jehan)

Clerc de Jehan de Laubertere, obtient un sauf conduit du comte de Vertus pour quitter Parthenay, 1419. {315, IMG_5377}

 

Verdois (Jehan)

Jehan Verdois pour raison de la Veille Couldre VI boiceaux pour autre avoyne de peage deue a mondit seigneur chescun an en la parroisse Dazay  a la mesure de Partenay en chescune dicte feste Saint Michel  compte seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2834} Jehan Verdois pour le tenement de la Sicaudiere III boiceaux pour autre avoyne de peage deue a mondit seigneur chescun an en la parroisse Dazay  a la mesure de Partenay en chescune dicte feste Saint Michel  compte seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2834} Jehan Verdois pour le tenement de la Bufferie VI boiceaux pour autre avoyne de peage deue a mondit seigneur chescun an en la parroisse Dazay  a la mesure de Partenay en chescune dicte feste Saint Michel  compte seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2834}

 

Verdoys (Colas)

Témoin aux assises de Parthenay pour authentifier un acte de 1452, 1486. {447, IMG_1232}

 

Verdon

 

Verdure (de la)

Dit sieur de la Verdure, hôte de l'auberge de la Salle D'Armes, protestant qui se convertit au moment de son décès en novembre 1620. {ABD}

 

Veret (Louis) Roy

Marchand tailleur d’habits, époux de Sephoryenne Roy, transaction avec François Vignault du fait de leurs femmes, 1592. {403, IMG_4187}

 

Verger, Vergez, Vergier

 

Vergereau (Guillaume)

Ecuyer, seigneur de la Jallière en la cour de Champdeniers, sa veuve Mathet Aymar rend aveu de la Jallière de la Boissière-en-Gâtine au seigneur de Secondigny, 1502. {56, IMG_8601, 8661} Ecuyer. Rend aveu de la Jallière de la Boissière-en-Gâtine au seigneur de Secondigny, 1496. {56, IMG_8602, 8662}

 

Vergereau (Jehan)

Ecuyer. Rend aveu de la Jallière de la Boissière-en-Gâtine au seigneur de Secondigny, 1453, 1459. {56, IMG_8602, 8661} Écuyer, seigneur de la Jallière, rend aveu à Arthur de Richemond pour La Jallière, la Villonière et la Salière, 1453. {355, IMG_9544} Jehan Vergereau tient dudit lieu comme dessus deux borderies de terre lune assise es terrouere de la Bouessere et de Laubertere et lautre assise a la Guillomere et ou terrouer de Saint Martin du Fouilloux, relève de la Vergne de Secondigny, 1462. {416, IMG_9020} Jehan Vergereau escuyer pour la Primodiere I boiceau pour autre avoyne de peage deue chescun an amondit seigneur en la parroisse de Fenyoux en chescune dicte feste Saint Michel a icelle mesure de Fenyoux a prandre seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2817} Jehan Vergereau escuyer pour la Brigoilliere II sextiers pour autre avoyne de peage deue chescun an amondit seigneur en la parroisse Dalonne mesure de Secondigny chescune dicte feste Saint Michel a prandre seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2821} Jehan Vergereau escuyer pour la Girbourgiere XX boiceaux pour autre avoyne de peage deue chescun an amondit seigneur en la parroisse de la Boixiere a la mesure de Champdenier en chescune dicte feste Saint Michel compte seze boiceaux rex pour le sextier qui valent a mesure de Partenay dix huit boiceau rex au sextier, 1476. {417, IMG_2826} Ledit Jehan Vergereau escuyer pour la Paillardiere VIII boiceaux pour autre avoyne de peage deue chescun an amondit seigneur en la parroisse de la Boixiere a la mesure de Champdenier en chescune dicte feste Saint Michel compte seze boiceaux rex pour le sextier qui valent a mesure de Partenay dix huit boiceau rex au sextier, 1476. {417, IMG_2826}

 

Vergereau (Jehan)

Sieur de la Jallyere, tenait des borderies à la Boissière en Gâtine qui relevaient de la Vergne de Secondigny, vivait bien avant 1581. Dans ses descendants, il y a Louis puis Louise qui vit en 1581. {355, IMG_9478}

 

Vergereau (Loys) Thibaut

Sa veuve Marie Thibaut rend aveu de la Jallière de la Boissière-en-Gâtine au seigneur de Secondigny, 1526. {56, IMG_8602, 8662} Ecuyer, seigneur de la Jallière, sa veuve Marie Thibault rend aveu pour leurs enfants dont Louys l’aimé de la Jallière, Vilonière et la Salière de La Boissière-en-Gâtine envers Secondigny, 1526. {421, IMG_3066}

 

Vergereau (Loys)

Ecuyer, seigneur des Bastye, ses bois et terres touchent à la forêt de Secondigny, 1556. {57, IMG_9058} Aveu à Secondigny des seigneuries de la Jalliere, Villanière et Salletière, 1556. {57, IMG_9060} Ecuyer, seigneur de la Jallière où il demeure à la Boissière en Gâtine, frère utérin de François Savatte, ils vendent une partie du Fontenioux d’Amailloux à François Garnier avec une maison à Saint-Loup, plus la Jaunelière à Saint-Germain-de-Longue-Chaume, contre des moulins sur la Dive à Cerzay d’Assais et de l’argent, 1563. Sa mère Marie Thibault. {400, IMG_7134} Fils ainé et mineur de Loys et de Marie Thibault, cette dernière rend aveu pour lui de la Jallière, Vilonière et la Salière de La Boissière-en-Gâtine envers Secondigny, 1526. {421, IMG_3066} Ecuyer, seigneur de la Bastye, 1556. Possède la Jallière, la Villanière et la Sallière de la Boissière en hommage lige auprès du seigneur de Secondigny, 1556. {438, SL738136, 8138}

 

Vergereau (Loys) Drin ou Dautun
Ecuyer, seigneur de la Jalière, sa veuve Marguerite Drin est la mère tutrice de Louise et fait hommage au seigneur de Secondigny de la Jalière, la Villenière, la Salière et Bourgoilière, 1567. {57, IMG_9177} Sa fille Loyse tient  des borderies à la Boissière en Gâtine qui relèvent de la Vergne de Secondigny, 1581. Il a un ancêtre prénommé Jehan. {355, IMG_9478} Époux de Marguerite Dautun qui se remariera. Leur fille Louise. Possédait la Lucquetière de la Boissière-en-Gâtine, qui relève de Champdeniers, dénombrement de 1723. Devait vivre au XVIe siècle. {395, IMG_1158} Ecuyer, seigneur de la Jallière, sa veuve Marguerite Dorin, comme tutrice de leur fille Louise, rend hommage de la Jallière, la Vilonière et la Salière de La Boissière-en-Gâtine envers Secondigny, 1573. {421, IMG_3071} Ecuyer, possède la Jallière, la Villanière et la Sallière à hommage lige envers le seigneur de Secondigny, 1551. {438, SL738126}

 

Vergereau (Louyse)

Fille de Loys, Marguerite Drin est sa mère tutrice qui fait hommage au seigneur de Secondigny de la Jalière, la Villenière, la Salière et Bourgoilière, 1567. {57, IMG_9177} Fille de Loys, elle tient  des borderies à la Boissière en Gâtine qui relevaient de la Vergne de Secondigny, 1581. {355, IMG_9478} Fille de Louis et de Marguerite Dautun. Possédait par elle la Lucquetière de la Boissière-en-Gâtine, qui relève de Champdeniers, dénombrement de 1723. Devait vivre au XVIe ou XVIIe siècle. {395, IMG_1158}

 

Vergnaud, Vergnault, Vernaud, Vergneau

Voir Vrignault

 

Vergne (Alienor de la)

Lettres de rémission accordée à Jean IV de Vivonne, seigneur d'Oulmes 1 , pour meurtre, commis en juillet 1498, sur la personne de Arthur du Boys, serviteur du lieutenant du château de Secondigny, en Poitou, qui s'étant indûment approprié une partie des coupes de bois faites par Aliénor de la Vergne, mère du suppliant, sur les domaines de Secondigny, avait répondu aux observations dudit suppliant à ce sujet par des injures et des menaces, 1498. Notes L. Merle venant de l’inventaire des Archives Nationales. {432, IMG_3983}

 

Vergne (Guillaume de la)

Rend aveu de la Vergne au seigneur de Secondigny, 1319. {56, IMG_8691}

 

Vergne (Guillaume de la)

Fait partie de la Cie de Jean 1er Larchevêque lors de la montre du 17/8/1346. {ABD}

 

Verigne (Guillaume de la)

Décédé, il possédait des terres près de Barges de Surin, 1459. {438, SL737954}

 

Vergne ou Verigne (Gunote ou Gunte de la)

Devait un droit à Béceleuf à la Pentecôte pour un hébergement en commandise, avant 1462. {416, IMG_8944} Estienne Vachier et Gunte de la Verigne II boisseaux, droit de fromentage pour les Taillées, dû au seigneur de Béceleuf, versée à la Saint-Michel, 1462. {416, IMG_9058}

 

Verigne (Guyote de la)

Ne compte point ce receveur de quatre deniers mailhe que souloit paier Jehan Aubeneau pour lerbergement Guyote de la Verigne assis pres du chasteau pour deniers de cens deuz a mondit seigneur chescun an a Beceleuf en chescune feste de Pantecouste, 1475. {417, IMG_2672} Ce receveur ne compte point de deux boiceaux froment que soiloient paier Estienne Vachier et Guyete de la Vergne pour autre froment deu a monseigneur chescun an audit lieu de Beceleu de taillees en chescune dicte feste Saint Michel et a icelle mesme mesure, 1476. {417, IMG_2778}

 

Vergne, Verigne ou Vigne (Helyot de la)

Écuyer. Rend aveu de la Barotière de Secondigny au seigneur de Secondigny, 1398, 1402, 1446. {56, IMG_8601, 8660} Écuyer, seigneur de la Vergne de Secondigny, rend aveu de la Barretière au seigneur de Secondigny, 1398. {355, IMG_9525} Écuyer, seigneur de la Vergne de Secondigny, rend aveu de la Barretière au seigneur de Secondigny, 1402. {355, IMG_9528} Probable seigneur de la Vergne, 1398. {432, IMG_3968} Rend aveu pour des hommages liges à Arthur de Richemont, comme seigneur de Secondigny, quant à ses hébergements de la Vigne (Vergne) et de la Barretière, 1427. {303, IMG_1200} De la Vigne. Tient Les Chataigners de Secondigny envers le seigneur de la Monerie de Secondigny, 1413. {422, IMG_4572} Tient les Châtaigneries de Secondigny, 1408. {422, IMG_4877} Ecuyer, fait aveu de la Coltière de Secondigny à Jehan Chauvreau, transcription L. Merle, plus original, 1428. Autre aveu en 1438. {432, IMG_3742, 3744, 3750} Registre des cens, rentes, gelines, journées et autres redevances dues a la seigneurie de Secondigny par le rachat a luy du par la mort d’Heliot de la Vergne a cause de son lieu de la Vergne, déclaration pour les enfants de Jacques Chambret au seigneur de Secondigny, il décède en 1447. {434, IMG_8780, 8781}

 

Vergne (Jehan de la)

Ecuyer, seigneur de la Vergne de Secondigny, fait aveu au seigneur de Parthenay (Secondigny) à hommage lige, de la Barretière de Secondigny, 1386. {434, IMG_8759} Cité en 1396. {434, IMG_8762} Dénombrement de la Vergne de Secondigny et ses autres lieux qui en dépendent, 1386. {434, IMG_8769, 8772} Un quart par indevis de la desme feu desmeire de la Menentere assize en la parroisse de Saint Aubin et la moictie par indevis de la desme feu desmerie de la Verigne assise pres de la Brunere lesquelx chouses ge tien a mon domaine, aveu et dénombrement de la Vergne et ce qui en dépend par Jehan de la Vergne, 1386. {434, IMG_8775}

 

Verigne, Vergne ou Vigne (Jehan de la)

Chevalier, seigneur de la Verigne, il témoigne sur la baronnie de Parthenay en 1462. {416, IMG_8885} Ledit Jehan de la Verigne, chevalier, tient encore dudit lieu de Secondigny par foy et hommage lige et rachat son hostel de la Barretere qui vault comme en rachat toutes choses avaluees a deniers environ XII livres, relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9021} Jehan de la Verigne chevalier tient comme dessus dit ung quarteron de terre appellle la Chastaigneraie assis en ladite parroisse (de Secondigny) pour ce XV solz tournois, relève de la Mosnerie à hommage plain, qui relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9021} Messire Jehan de Vigne, chevalier, tient dudit lieu de Secondigny par hommage lige et a rachat le lieu de Verigne pres dudit Secondigny qui vault tant pour lui que pour le seigneur de la Garde pour ledit lieu de la Garde pour Pierre Boutin de Partenay pour une masure appelle la Ferrete et ung quarteron appelle la Buaillerie et la place a ung molun a eane le tout assis en la parroisse de la Payrate pour les hoirs de feu Guillaume de Lasepaye pour une disme assise a Saint Martin du Foulloux et pour Boucheron de Maigne pour une borderie de terre assise en la parroisse de Saint Aubin appelle la Petite Mothe tous partpregnans et partmectans ou tenens peage avec ledit chevalier comme en rachat et toutes autres choses avaluees a deniers et les deniers de cens doubles et redoubles environ C livres tournois qui est pour le Xe de ladite somme de rente par an ainsi que dessus est dit X livre pour ce, relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9019} Ledit Jehan de la Verigne, chevalier, tient encore dudit lieu de Secondigny par foy et hommage lige et rachat son hostel de la Barretere qui vault comme en rachat toutes choses avaluees a deniers environ XII livres, relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9021} Jehan de la Verigne chevalier tient comme dessus dit ung quarteron de terre appellle la Chastaigneraie assis en ladite parroisse (de Secondigny) pour ce XV solz tournois, relève de la Mosnerie à hommage plain, qui relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9021} Messire Jehan de Verigne tient comme dessus le village  terrour et tenement de la Collectere assis en la parroisse de Secondigny pour ce pour le chaval traversin LX solz, relève à hommage plain de Pamplie qui relève de Secondigny, 1462. {416, IMG_9034} Messire Jehan de la Verigne chevalier tient dudit lieu de Secondigny comme dessus une borderie de terre non herbergéé appelle la Houssiere assise en la parroisse Dalonne et demye borderie de terre confinan audit fief dont est deu a mutation domme  pour plait XXXVII solz VI deniers et pour le cheval de service XIV solz et vault en assiecte audit seigneur feodal ledit devoir pour ce que dessus est dit VII solz VI deniers, relève à hommage plain de Secondigny, 1462. {416, IMG_9040} Jehan de la Vergne chevalier pour Leschasserie VI boiceaux pour recepte davoyne deue chescun an de peage a mondit seigneur en chescune feste Saint Michel audit lieu de Secondigny compte sez boiceaux maintiers ou dix huit rex pour chescun sextier, 1476. {417, IMG_2807} Messyre Jehan de la Vergne chevalier pour la Joubretiere VIII boiceaux pour autre avoyne de peage deue a mondit seigneur chescun an en la parroisse Dazay  a la mesure de Partenay en chescune dicte feste Saint Michel  compte seze boiceaux maintiers ou dix huit rex pour le sextier, 1476. {417, IMG_2834} La somme de vingt sols comptes par recepte cy devant a cause du rachapt de la Garonniere sur le teneurs de la Barretiere quil na pas receu et en est en proces messire Jehan de la Vergne chevalier es grans assises de Partenay, 1476. {417, IMG_2910} Seigneur de la Vergne d’après Ledain, 1459. {432, IMG_3967} Chevalier, seigneur de la Vergne, aveu de la Coltière de Secondigny envers le seigneur de Pamplie, 1448. {432, IMG_3752} Ecuyer. Seigneur de la Vergne de Secondigny, succède à Heliot de la Vergne décédé en 1447, année de rachat, 1447. Certification de 1467. {434, IMG_8781, 9793} Chevalier, seigneur de la Vergne de Secondigny, rend aveu à Secondigny de la Barretière de Secondigny, 1449. {438, SL738074}

 

Vergne (Jeanne la)

Demoiselle, dessin couleur de ses armoiries vers 1693. {ABD}

 

Vergne (Le)

Demande réduction de sa contribution foncière, 9 floréal an V. {ABD}

 

Vergne (Louis de la)

Avocat, prieur du Bois de Secondigny, il obtient un arrêt du Parlement pour arrêté les pillages dont son prieuré était l'objet en 1586-1587, 1587. {ABD}

 

Vergne (Pierre de la)

Dans Duplessis et sont histoire de France, M. de la Fontenelle aurait extrait le passage suivant, transcription L. Merle. « En la mesme année de iuillet (1472) au arriva un notable accident au village de Romiers lez Dourdan appartenant au comte de Maulevrier, grand seneschal de Normandie, fils du brave Pierre de Brezé, seigneur de la Varenne, qui fut tué à la journée de Mont-le-Hery. Ce seigneur avoit espousé Charlote de France, fille naturelle de Charles VII & d’Agnès Sorel dite la belle Agnès ; tenant la complexion amoureuse de sa mère, elle s’abandonna à Pierre de la Vergne, gentil-homme poitevin, veneur du comte son mari. Cete desbauchée s’echauffant un jour dans sa lubricité se coucha avec son paillard pendant que son mari retournant de la chasse, se rafraichissoit en une autre chambre. Un serviteur fidele aiant adverti le comte de ce qui se passoit, à l’ignominie de sa maison, il se leva promptement & transporté de fureur, alla tuer de sa main & sa femme et son paillard ; &t après fit enterrer le corps de sa femme en l’abbaye de Coulons & celuy du galand dans un jardin. Il arrive rarement que l’adultere ne soit suivi d’homicide ou de la part du mari offensé ou en sa personne de la part des adulteres mesmes. Ce crime qui est des plus toléré & moins severement punis entre les Chrestiens, qui mettent le mariage entre les Sacremens de l’Eglise, est neanmoins l’ordinaire & plus illustre objet de la justice divine », 1472. {432, IMG_3982}

 

Veriau (Jean)

Sieur de la Jaubertière demeurant au bourg du Criel Bournezeau à Saint-Nicolas de la Chaize, ayant charge de Catherine Jarréée, transaction avec Louise Charrier, 1694. {358, IMG_5158}

 

Vérité (Charles)

Volontaire au 8e bataillon de la Sarthe, en stationnement à Parthenay, témoin, 13/10/1794. {95, IMG_1213}

 

Vergnin

 

Verlhac (Jean Joseph de)

Chanoine de la Maison-Dieu, devient membre de la congrégation de la Bonne Mort en 1751. Prêtre religieux de l'ordre de Cîteaux, il prend possession de sa charge de prieur claustral de la Maison-Dieu le 28 mai 1752, en poste en 1760. En 1758, les autres chanoines et les habitants du faubourg se plaignent du fait qu'il vient rarement aux offices. {GL} Prieur de la Maison-Dieu, mentionné dans l'acte de mariage de René Tilleux et Marie Leculeur le 2/9/1755. Signe "verlhac". Chanoine régulier de la Maison-Dieu, signe "verlhac chns", 1760. Prieur claustral, signe "ver lhac prieur claustral_", 1752. Prêtre religieux de l'ordre de Cîteaux transféré dans celui de St Augustin, demeurant au prieuré de la Maison Dieu, acte d'arrangement avec René Nicolas Jarry, il garde la place de prieur, 1751. {ABD} Prêtre à la Chapelle-Bertrand, 1753. {206, IMG_8654} Prieur de la Maison-Dieu, 1756. {208, IMG_2806} Prêtre, chanoine régulier du prieuré de la Maison Dieu, décède dans une maison du faubourg Saint-Jacques qu’il avait pris à ferme en 1752, inventaire et vente de ses meubles, 1763. {289, IMG_7176}

 

Verlin, Verllin, Verlain

 

Vermare (Jean-Baptiste)

Nommé facteur rural no 5 en novembre 1857. Nommé facteur local de Parthenay le 31 janvier 1860. {GL}

 

Vermenie (Jehan de)

Possède des biens qui relèvent de la Michelière de Secondigny, 1421. {425, IMG_0773}

 

Vermeron ou Vermaren

Lieutenant commandant la brigade de gendarmerie, 1914. {GL} Lieutenant de gendarmerie à Ste-Marie-Sichi (Corse), nommé à Parthenay, 1912. {Echo de Parthenay}

 

Vermillet

Commissaire de police à Monflanquin, nommé à Parthenay en 1888, mais repart la même année. {GL}

 

Vermilloux (Pierre)

Bourgeois ou habitant de Parthenay cité dans un acte de 1372. {ABD}

 

Vermin (Louise) Chiron

Épouse de Jacques Chiron, Jacques Goupil curateur de leurs enfants, 1638. {387, IMG_8543}

 

Vermont

Tisserand, classé indigent pour la contribution mobiliaire, 1831. {ABD}

 

Verneau (Pierre)

Meunier au moulin de Paluault de Saint-Loup, accepte d’être caution de Pierre Bizard, 1806. Ne sait pas signer. {203, IMG_7862}

 

Vernhes (Joseph Casimir)

Nommé notaire par ordonnance de 1834. Il démissionne en 1861. Agent des Assurances générales contre l’incendie et sur la vie, 1837. Ancien notaire, nommé suppléent du juge de paix le 15 septembre 1863, en poste en 1878. {GL}

 

Vernhes (Marcel)

Avocat, 1874-1878. Soutient sa thèse en mars 1874. {GL}

 

Vernin, Vernyn

 

Vernier

Instituteur à Azay/Thouet, demande à être également secrétaire de mairie, 1896. {121, IMG_8203}

 

Vernier (Nicolas)

Laboureur à la Ribotière, avec René Vernier, reprend le bail pour 5 ans auprès de Jacques Guillemard, 1642. {44, IMG_6850}

 

Vernier (René)

Laboureur à la Ribotière, avec Nicolas Vernier, reprend le bail pour 5 ans auprès de Jacques Guillemard, 1642. {44, IMG_6850}

 

Verno (Guillaume de)

Chevalier, fait partie de la Cie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême. {ABD}

 

Verno (Guy de)

Fait partie de la compagnie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême {1000p138}

 

Vernon (Jehan)

Habite à priori paroisse St-Jean, épouse Jehanne Bourdault le 3/2/1603. {ABD}

 

Vernon ou Vivien (Magdelaine)

Epouse Pierre Poibeau à Ste-Croix le 11/5/1620. {ABD}

 

Vernont (Marie)

Epouse de Jehan Chantefain, ce dernier est décédé lors du mariage de Gabriel en 1663. {ABD}

 

Vernou

 

Véronneau (Léonard)

1668. Fermier général du duché de la Meilleraye. {S_99} Cité pour la vente de fers provenant sans doute de la forge de la Meilleraye, 1682. {3, S_100_6} Mention de sa succession en 1679, 1682. {3, S_100_56} Remplacé par Louis Trassart à la forge à fer, 1676. {12, IMG_6019}

 

Verrant (Huguet)

Doit un droit à Béceleuf à Noël qui se verse avec les aumônes, 1462. {416, IMG_8939}

 

Verret Dugazon (Marguerite)

François Buignon et Françoise Henriette Foucher de Circe sa femme lui doivent une rente depuis 1786, 1802. {179, IMG_7854}

 

Verrie (Magdelaine)

Epouse de Bernard Popinet, baptême de Jacques à St-Laurent le 27/1/1731. Baptême de Marie Madeleine à St-Laurent le 28/10/1736. {ABD}

 

Verrier (Le)

Architecte municipal, 1856. {GL}

 

Verrière, Verriere, Varriere, Verryere, Vesriere, Veriere

 

Verruyes (Jean de)

Bourgeois ou habitant de Parthenay cité dans un acte de 1372. {ABD}

 

Verruyes (Jehanne de) Rezay

Épouse de Martin de Rezay, héritière de Pain de Verruyes, 1453. {355, IMG_9544}

 

Vertadier (Hippolyte)

Né à Poitiers le 20 septembre 1881, chirurgien dentiste à Parthenay en 1906. Diplômé de la faculté de Paris en 1904, ex-préparateur du cours d’histologie à l’école dentaire de Paris, ancien chirurgien dentiste du lycée de Constantine. Publicité de 1906 : H. Vertadier, Chirurgien-dentiste, 17, faubourg Belais, Parthenay. Consultations de 9 h à 6 h. M. Vertadier, chirurgien-dentiste, 1909. {GL}

 

Vertin (Louis) Guyon

22 ans, laboureur, épouse Jeanne Guyon au Sépulcre le 25/1/1684. {ABD}

 

Vesade (Jean)

Curé d’Ardin, 1724. {368, IMG_1495}

 

Vesien (Anthoine)

1702. Accusé de voie de fait dans les bois et garenne de la Favrelière de Vasles. {35, IMG_1300}

 

Vessacq (François de)

1618. Sieur de la Michellière, prend une ferme auprès du curé d’Echiré. {31, STA75637}

 

Vessac (Jean de)

Fils de Pierre, procureur à Secondigny, 1641. {355, IMG_9723} Capitaine du Château de Secondigny, 1643. {355, IMG_9729} Sieur de la Michelière, capitaine des chasses et garde général des eaux et fotêts du comté de Secondigny, demeurant au château dudit lieu, 1635. {355, IMG_9798}

 

Vessac (Pierre de)

Sieur de la Michellière, son fils Jean comme procureur à Secondigny, 1641. {355, IMG_9723}

 

Veteuil (Eustache)

Receveur et commis aux aides, dresse une infraction aux cabarets le 18/12/1768. Idem le 24/9/1767. {ABD} Contrôleur aux aides à Parthenay, 1768. {134, IMG_6408} Receveur et commis aux aides, dresse des infractions aux cabarets, 1764-1769. {GL} Commis aux aides à Parthenay, 1769. {133, IMG_6825} Commis des aides à Parthenay, paroisse St-Jean, 1768. {175, IMG_5516}

 

Veuzé (Jean)

Habite la paroisse de Ménigoute, nommé collecteur pour 1750 sur La Pagerie de Vasles alors qu’il n’y demeure pas. C’était son fils Jean qui est décédé le 13/5/1748 qui devait être collecteur. En outre, il vient d’être nommé syndic de Ménigoute. Remplacé comme collecteur, 1749. {152, SL730250}

 

Veviende (Frère de la)

1361. Doit une rente de 20 d au titre des taillées de Bouin au seigneur de Parthenay. Cette rente est attribuée aux chapellenies créent dans la chapelle du château de Parthenay. Doit une autre rente en commun. {7, IMG_5381}

 

Vexant (Jean)

Armurier à la Salle de Fenioux, témoin, 1631. {53, IMG_5636}

 

Vexiau (François)

Chirurgien à Ardin, reçu selon les anciennes formes, 1804. {340, IMG_2484}

 

Vexiau (Jean) Paulmier

Sieur de la Teffaire, époux de Marie Paulmier, rend aveux du fief de la Roche de l’Absie, 1655. Demeure à l’Oucheneuf à Saint-André-sur-Sèvre. {427, IMG_8827}

 

Veysset

Commis des contributions indirectes, 1914-1921. {GL}

 

Veyssier (Pierre)

Frère de St-Viateur né le 13/3/1860, brevet élémentaire de 1879, instituteur à l’école St-Joseph de Parthenay, 1891. {108, IMG_8011}

 

Vez (Jean)

Chanoine de Ste-Croix, 1637. {GL}

 

Vez (René)

Avocat au bailliage de Gâtine, 1638. {GL}

 

Vezien (Anne) Michellet

Epouse de Louis Michellet, 1699. {436, STA74673}

 

Vezien (Jacques)

Notaire royal à Poitiers, achète la métairie du Verger à Azay à Phelippe de Lauzon en 1669. {359, IMG_6663}

 

Vezien (Marie Anne) Michelet

Épouse de Louis Michelet, 1701. {356, IMG_6405} Épouse de Louis Michelet, 1703. {356, IMG_6611} Épouse de Louis Michelet, ratifie un acte, 1704. {356, IMG_6777} Épouse de Louis Michelet, fille de Jacques, 1700. {359, IMG_6663, 6669}

 

Vezien de la Tour (Pierre) Conneau Desfontennes

Achète A_405-406, A_398 en 1809. Epoux de Louise Adélaïde Conneau Desfontenne. Achète A_405/B en 1809. Légionnaire. Propriétaire de A_398, A_405-406, A_405/B, 1834. Capitaine de cuirassier en retraite. 46 ans, capitaine de cavalerie, né le 11/12/1755 à Maillac (87), fils de Charles Alexandre et de Marie Nivert, épouse Louise Adélaïde Conneau le 16/12/1802. Capitaine de cavalerie en retraite, chevalier de la Légion d'honneur, 80 ans, 3 mois, veuf de Louise Adélaïde Conneau des Fontaine, décède à Parthenay le 8/3/1836. Témoin, 1810, signe "Vezien Latour". 57 ans, habite à Parthenay, "Ancien capitaine retiré du 5e régiment de Cuirassiers", "Légionnaire, propriétaire à Parthenay", a un revenu de 4 000 F, "Très estimable, il est membre de la légion d'honneur et jouit d'une pension de retraite", marié sans enfant, 1809. Chef de bataillon pour la garde nationale de Parthenay, depuis 10 ans, 60 ans, « Ancien officier de cavalerie, décoré de la croix de la légion d’honneur et très bon royaliste », 1815. Pétition de sa part contre la construction d'une chaudière de teinturerie en contrebat de sa maison, 1818. Lettre du maire qui est satisfait de le voir s’installer à Parthenay et qui lui annonce qu'il va toucher une solde de retraite, il a des infirmités, 28 nivôse an 13. Il doit passer une visite médicale pour ses blessures, 1806. Nommé membre du conseil municipal, 1810. Prévu pour être chef de brigade dans une compagnie de la garde nationale, il a refusé, 4/11/1811. Nommé membre de la commission d'administration des prisons, 1816. Lettre indiquant que l'on doit démolir la chaudière construite contre son mur, 1818. Dit "de la Tour" capitaine. Doit verser 50 F pour la contribution de 5 000 que doit fournir la ville de Parthenay, il est en 1re classe, 1815. Conseiller municipal, il souscrit à l'emprunt de la ville pour 300 F, 1832. Il démissionne de son poste d'inspecteur des promenades publiques, 1832. 70 ans, proposé au préfet pour être membre du conseil de charité, non retenu, 1825. 75 ans, propriétaire avec une fortune de 2400 F, nommé au conseil de charité le 17/2/1829. Né le 11/12/1752. Nommé au conseil municipal durant les cents jours, 17/5/1815. {ABD} Capitaine au 23e régiment de cavalerie, époux de Louise Adélaïde Conneau Deffontenne, absents de Parthenay, René Garsuault leur doit une rente sur la Vergnonière de Saint-Pardoux, 1803. {200, IMG_2835}

 

Vezin

Commis principal des contributions indirectes, remplacé en décembre 1914. {GL}

 

Veuzin (Marie) Breillat

Épouse de Louis Breillat qui est veuf, contrat de mariage de leur fils François, 1767. {368, IMG_1783}          

 

Vezin (Perrine)

Epouse de René Meunier, ce dernier se remarie en 1776. {ABD}

 

Vézins (Leclerc de)

 

Vezolle, Vézolle

 

Viallatte (Marie)

1686. Epouse de Jacques Sauzeau, habite à la Motte de St-Loup. {1, IMG_1081}

 

Vialle (Jean)

Il est assassiné. Interrogatoire de Jean Blancheteau à ce sujet. Il toisait des pierres extraites près du Déffend, 6 messidor an 2. {ABD}

 

Vialle (Marguerite)

Epouse d’Antoine Roux, mariage de Jean en 1777. {ABD}

 

Vyart ou Nyart (Jehan)

Guyon Gerbaut en lieu de Jehan Vyart sur son vergier assis devant le chasteau dudit lieu tenant dune part et dautre au grant chemin XX deniers de cens deuz en deniers a monseigneur chescun an audit lieu du Couldray en chescune feste de Nouel, 1475. {417, IMG_2703}

 

Viard (Lucas)

Epouse Marie Guignet à St-Laurent le 26/6/1591. {ABD}

 

Viathot (Louis)

Dit "le Coeur", journalier, épouse Renée Techreu au Sépulcre le 22/2/1700. {ABD}

 

Viau, Viaud, Viaux, Vyault, Viaut, Viault

 

Vicaire, Vicquaire, Vicquayre, Viquaire

 

Vicque ou Vegue (Muset de)

Fait partie de la Cie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême. Présent à la monte d'avril 1353 avec le seigneur de Parthenay. {ABD}

 

Vicomtes (Blanches des) Barre

Epouse de Louis de la Barre, 1535. {433, IMG_2168}

 

Vicomtes (Jean des)

Fait aveu du Sable d’Oroux qui relève de la seigneurie de Saint-Denis d’Oroux, 1553. Hommage plain.  {433, IMG_2149}

 

Vida (Anthoinette) Turpault

Epouse de Pierre Turpault, contrat de mariage de leur fille Marie, 1582. Ne sait pas signer. {402, IMG_3374}

 

Vyda (Louyse) Crespeau

Epouse de Pierre Crespeau qui avait vendu à Pierre Crespeau une partie de métairie à la Chagenelle de Gourgé, dont Olivier Chapellain avait fait ensuite un retrait conventionnel. Ce dernier vend ce bien en 1592. {403, IMG_4148}

 

Vida (Mathieu)

Maître maçon à Parthenay, marché de construction pour David Chaigneau, 1623. Ne sait pas signer. {386, IMG_1166, 1169} Doit une rente aux Vergier sur sa maison au Petit-Bourg du Marchioux qu’il avait pris à rente en 1631, 1638. {387, IMG_8982} Demeure à Parthenay, acte en mauvais état, 1626. {396, IMG_5642} Marchand à Parthenay, prend à ferme auprès des sœurs Canzele une terre derrière le Marchioux, 1626. Ne sait pas signer. {396, IMG_5716} Maître maçon au Marchioux, prend à ferme un pré près du Marchioux auprès des sœurs Cauzelle, 1626. Ne sait pas signer. {396, IMG_6005}

 

Vidal

Nommé sous-préfet de Parthenay le 9 mars 1855. Il part pour la sous-préfecture de Tournon en 1856 et est remplacé par Mailhard de la Couture. Au moment de quitter Parthenay, il donne 700 F pour les pauvres de la ville. {GL}

 

Vidal (Claude)

Terrassier demeurant au faubourg Taillepied, il obtient réparation pour un vol qu'aurait commis une servante, 1793. {ABD}

 

Vidal (Louise ou Marie) Merle

Épouse de Pierre Merle, 1774. Ne sait pas signer. {266, IMG_3954} Épouse de Pierre Merle, 1774. {266, IMG_4033}

 

Vidalle (Marie) Charles

Épouse de Pierre Charles qui est veuf, 1712. {361, IMG_9831}

 

Vidal (Pierre)

Frère de St-Viateur né le 7/9/1855 à Manet (Cantal), instituteur à l’école St-Joseph de Parthenay en 1891-1894. {108, IMG_8011}

 

Vidallene (Guillaume)

Maître apothicaire à La Chapelle-Saint-Laurent, met son beau-frère Samuel Bissault en apprentissage, 1633. {397, IMG_2224}

 

Vidar

Né le 24 avril 1874 à Sainte-Eanne. Prend possession de la cure du Tallud le 23 mars 1916, nommé curé de Maisonneuve en février 1918. {GL}

 

Vidard (Mathieu)

Écuyer, sieur de Saint-Clair, son neveu Mathieu Vidard est un des héritiers de ses biens à Jarsay de Pressigny, 1638. {387, IMG_8997}

 

Vidard (Mathieu)

Chevalier, sieur de Saint-Clair conseiller du roi, trésorier de France en la généralité de Poitou, demeure à Poitiers, afferme la métairie de Bezançais du Tallus à Toussaint et Mathurin Vernin, 1649. {380, SL737431} Écuyer, sieur de Saint-Clair, conseiller du roi, trésorier de France en la généralité du Poitou, reçoit remboursement d’une rente par Mathieu Augiron, 1638. {387, IMG_8997} Écuyer, sieur de Saint-Clair, afferme ses terres de Jarsay à Pressigny à René Augiron, biens qui lui viennent de Mathieu Vidard son oncle, 1638. René Augiron lui vend des vignes à Louin. {387, IMG_8999} Vend des vignes situées à Louin à Mathurin Maisnard, 1638. {387, IMG_9003} Ecuyer, seigneur de Saint-Clair, trésorier de France en la généralité de Poitiers. Vend la borderie des Places de Beaulieu à Jean Cottin en 1652. {413, IMG_3479}

 

Vidard (Mathurin)

Maître, procureur du roi, déclare ne pas s'opposer à la construction du temple de Parthenay en 1600. {GL}

 

Vidard (Pierre Alexis) Chapellain

1690. Chevalier, seigneur de Mommacquelain, demeurant dans sa maison de Sunay de Châtillon. Reçoit paiement d’Alexandre Berthelot. {30, IMG_6329} Ecuyer, sieur de Mommarquelin, porte : De gueules, à six flèches d'argent, ferrée de sable, trois en chef posées en pal et en sautoir et trois en pointe rangées en pals, 1699. Seigneur de Monmarquelin, les héritiers de sa veuve Magdeleine Chapelain vendent les métairies de bas et haut Sunay en 1720. {ABD} Chevalier, seigneur de Monmarclain à Sunay de Châtillon, possède la Vergnais de Gourgé, compte avec son fermier Charles Ridouard, transaction avec Mathieu Ridouard, 1681. {413, IMG_1999} Epoux Chapellain. Il a une dette de part sa femme envers André Duprac qui est vendue à Jean Gilbert et autres par Michel Guionneau, 1681. {413, IMG_2057} Chevalier, seigneur de Montmarclain, demeure à Sunay de Châtillon, époux de Magdelaine Chapellain, afferme la Vergnaye au bourg de Gourgé à Charles Ridouard,  1681. {413, IMG_3709} Ecuyer, sieur du Mont Marquellin, époux de Magdelaine Chappellain fait aveu de Sunay de Châtillon au seigneur de Parthenay, 1698. IL avait déjà fait un tel hommage en 1666 et un dénombrement en 1669. {436, STA74642}

 

Vidard (Symon)

Seigneur de la Grange à Poitiersl, emprunte de l’argent à Michel Pineau, 1567. {410, IMG_0502}

 

Videau (Jacques)
Chasseur au 5e régiment d’infanterie légère, 6e bataillon, 3e Cie, natif de Parthenay, décède le 6/12/1813 à l’hôpital de Mayence. Extrait mortuaire. {73, DSCN0269}

 

Videau (Jean)
Fusilier au 79e régiment d’infanterie de ligne, 3e bataillon, 5e Cie, natif d’Aubigny, décède le 30/6/1807 à l’hôpital de Trévise. Extrait mortuaire. {73, DSCN0270}

 

Vidy (Jacques)

Epoux de Marie Triboüe, il est décédé lors du mariage de Jacques en 1667. {ABD}

 

Vidy (Jacques)

Marchand quincailler, fils de Jacques et de Marie Triboüe, épouse Jeanne Robin à St-Laurent le 25/8/1667. Probablement le même qui est présent à une réunion sur l'hôpital, 1686. {ABD}

 

Vidy (Jacques)

Epoux de Renée Goudeau, mariage de Marie en 1720. {ABD}

 

Vidy (Marie)

Habite paroisse St-Jean, fille de Jacques et de Renée Goudeau, épouse Joseph Paillat le 18/2/1720. Habite au Sépulcre, veuve de Joseph Paillat, épouse Louis Courault au Sépulcre le 26/8/1728. Mariage de Marie Jeanne. {ABD}

 

Vieil

 

Veillechamps (Jacques)

Ses héritiers et sa veuve possèdent des terres non loin du bourg d’Allonne, 1581. {355, IMG_9474}

 

Veilchamp (Mathurin)

Possédait un jardin au château de Secondigny, bien avant 1603. {355, IMG_9652}

 

Viellechamp (Pierre)

Un des collecteurs de la taille pour la paroisse d’Allonne, convention avec les autres collecteurs pour aller chacun à son tour en prison, 1670. Ne sait pas signer. {299, IMG_8144}

 

Vieillecheze (David de)

1686. Sieur des Essards, refuse un paiement de Jacques Tillieux. {1, IMG_0905}

 

Viellecheze (René de)

1686. Sieur de la Grimaudière, procureur, époux de Marie Masson. Demeure à St-Maixent. Vente du lieu noble et métairie de Rebecq à Pierrefite. {1, IMG_0810}

 

Veillecheze (René de)

Procureur, 1734. {255, IMG_0761}

 

Veilleseigle (Colas)

Procureur aux assises de Parthenay cité dans un procès concernant des terres vers Brassay et le Peu de Thénezay, 1474. {441, IMG_4458}

 

Veilleseigle (Jehan)

Sénéchal de l’Hérigoudeau, 1475. {451, SL737278}

 

Veille Seigle (Jehan de)

Jehan de Veille Seigle tient dudit lieu de Beceleu la desmerie aux Belletz par hommage plain abonny a L solz de devoir pour plait et a LX solz pour cheval de service quil est apparu par tout les adveuz baillez des lan mil CCCCIII et depuis qui est cy en assiecte ar ce que dit est le Xe dudit devoir de rente par an XI solz tournois, relève à hommage lige de Béceleuf, 1462. {416, IMG_9045}

 

Vieglet (Jehan)

Devait un droit au Coudray Salbart au mardi gras pour des biens à Echiré, 1462. {416, IMG_8993}

 

Vien (François)

Tailleur, 18 ans, taille de 4 pieds 11 pouces, garde national qui s'engage pour voler au secours de la nation, 4/10/1791. {ABD}

 

Vien (Françoise) Mounet

Fille de Jean et de Suzanne Espeau, contrat de mariage avec Louis Mounet, 1710. {361, IMG_9512}

 

Vien (Jean) Espeau

Laboureur à Cherveux, époux de Suzanne Espeau, contrat de mariage de leur fille Françoise, 1710. {361, IMG_9512}

 

Vien (Jean)

Débitant de vin à Azay/Thouet, 1815. {47, IMG_1394}

 

Vien (Magdelaine)

30 ans, née le 28/1/1767, fille de Philippe et de Catherine Giroire, épouse Louis Vezolle le 16/1/1797. 72 ans, journalière, épouse de Louis Vezolle, recensement de 1836. {ABD}

 

Vient (Philippe)

Invalide du régiment Clare infanterie, né à Parthenay, retiré avec solde en 1764-1778. Âgé de 76 ans en 1778. {GL} Soldat, invalide, veuf de Marguerite Rivière, épouse Catherine Girouard à St-Laurent le 10/7/1764. Mariage d'une fille de 30 ans en 1797. {ABD}

 

Viennay (de)

Procureur au parlement de Paris, possède le chef-lieu de fief du Petit Vernay et le fief, 1742. Mention de son jardin au fief du Petit-Vernay, 1749. {ABD}

 

Vienne (Anne Madeleine de) Rochechouart

Seconde épouse de Christophe de Rochechouart qui décède en 1549, elle est citée de la manière suivante dans le dénombrement de 1723. Les dits heritiers de Me Philipe Follet sur autre piece de terre assise audit lieu de la Marzelle contenant quarente pas en carré, laquelle fut autre fois en chaume et fut baillé et accensée à Louis Sigaut par madame Magdelaine de Vienne lors dame de Champdeniers. {395, IMG_1250}

 

Vierchauvre (Jean)

Vend une quart de 2 pièces de terre près du moulin de Journeau à Pierre Jacques Paitrault en 1802. {200, IMG_3234}

 

Viette (Aliénor)

Dame de la Sablere, épouse Charles Clabas le 23/1/1583. {ABD} Contrat de mariage avec Charles Clabat, 1583. {326, IMG_7892}

 

Viete (Guillaume de)

Se serait fait dépouiller par le bailli du seigneur de Parthenay, 11/6/1267. {ABD}

 

Viette (Jeanne) Desaivre

Épouse d’Helie Desaivre, 1606, 1626 et 1638. {384, IMG_7327}

 

Viette (Jehanne)

Reçoit une rente de Jehanne Fumé en 1617 et la vend en 1629 à François Richetteau. {397, IMG_2260}

 

Vyette (Mathurin)

Marchand à Payré (Foussais-Payré), prend à ferme une partie du temporel de l’abbaye de l’Absie, 1543. {398, IMG_4518}

 

Viète (Pierre de)

Dans son testament, il demande à être inhumé dans la chapelle St-Thomas et fonde une rente de 12 £ par an sur divers biens de Gâtine, 1281. {ABD}

 

Viette (Suzanne) Gilbert

Veuve Gilbert, déclare une terre aux Ouches Chaslon d’Ardin, 1606. {384, IMG_7327}

 

Vieuville (Charles Emmanuel)

Aumônier du roi, nommé abbé de l'Absie en janvier 1721- 8/10/1730. {ABD}

 

Vieux (Charles Artus de)

Écuyer, sieur de Berr[unier], inventaire de ses meubles après décès à la Boutrochère d'Azay, 1681. {343, IMG_3908} Détail de ce qu’a coûté son enterrement. Fils de Jacqueline Garnier, se sont ses frère et sœurs utérins qui héritent, 1682. {414, IMG_9114, 9118}

 

Vigeau (Etienne) Sabourault

Maçon à Toulifaut de Vernoux, veuf de Marie Sabourault, tuteur de Jeanne Marie Autin, 1774. {266, IMG_3985}

 

Vigeron (Jean)

Avec d'autres chevaliers, font des exactions contre les représentants du duc de Berry durant l'année de rachat 1401-1402. Il est arrêté et emmené au Châtelet de Paris. {ABD}

 

Vigier (Anthoine)

1691. Chaudonnier du pays d’Auvergne, transaction avec Charles Sorin. Le paiment comprend de l’étain. Ne sait pas signer. {30, IMG_6081}

 

Vigier (Bernard)

Contrôleur ambulant des aides en Poitou, dresse PV à Parthenay, 1760. {141, IMG_5399}

 

Vigier (Charles)

Sieur de Montmarteau, sa veuve Marie Meschinet, leur fils, après 1667, porte d'azur à la croix ancrée d'argent à 5 bandes de même, après 1667. {ABD}

 

Viguier (Jehan)

Possèdait une maison au Marchioux qui relève du fief de Barbetorte et appartient à Guillaume Gendre en 1542. {336, IMG_0016} Possédait une maison et verger, sans doute au Marchioux, qui relevaient du fief de Barbetorte, et qui appartiennent à Micheau Payron en 1542. {336, IMG_0020}

 

Vigier (Jean)

Epoux de Louise Giroire, il est décédé lors du mariage de Renée en 1752. {ABD}

 

Vigier (Renée)

Fille de Jean et de Louise Giroire, épouse Charles Gault à St-Laurent le 21/2/1752. {ABD}

 

Vignault, Vignaux, Vigneau

Voir Vergnault.

 

Vigne

Voir Vergne.

 

Vigner

Instituteur à Lamairé, demande à être également secrétaire de mairie, 1897. {121, IMG_8173}

 

Vigneron (Jacques)

1767. Accusé de vol, ressortissant du duché de la Meilleraye. {4, IMG_8354, 8361, 8366}

 

Vignerot (Jehan)

Procureur de Parthenay pour Arthur de Richemont, 1440-1444. Receveur, 1441. Notaire, 1442. {GL} Chargé de la surveillance de travaux à Parthenay à partir de 1442. {ABD}

 

Vignerot (Jehan) Desprez

Ecuyer, seigneur du Pont de Courlay, époux de Françoise Desprez, décédés,  contrat de mariage de leur fille Perrette, 1568. {401, IMG_6319}

 

Vignerot (Marie) Mothe

Fille de Jehan et de Françoise Desprez, épouse d’Urbain de la Mothe, 1568. {401, IMG_6320}

 

Vignerot (Perrette) Marzac

Fille de Jehan et de Françoise Desprez à la Mothe de la Peyratte, contrat de mariage avec Pierre de Marzac, 1568. {401, IMG_6319}

 

Vigneron (Philippe) Herice

Épouse de Nicolas Herice, décédé, contrat de mariage de leur fils Louis, 1678. {358, IMG_5185}

 

Vignerot (René)

Sieur du Pont de Courlay, agent secret du gouvernement, beau-frère de celui qui deviendra le cardinal de Richelieu, écrit une lettre de Parthenay le 16/10/1615. {ABD} Ecuyer, seigneur du Pont de Courlay, conflit devant la cour de Thouars envers Urbain de la Mothe, 1582. {402, IMG_3860}

 

Vignet (Marie)

Epouse Jacques Mignault à St-Laurent le 4/5/1588. {ABD}

 

Vignolles

Commis principal des contributions, 1861. {GL}

 

Vigonaze (Jeanne)

Veuve de Jean Malet, mariage d'un fils de 27 ans le 7/9/1796. {ABD}

 

Vigue

Défenseur de la patrie, sa veuve touche une pension, 16 vendémiaire an 10. Il n'est pas de Parthenay. {ABD}

 

Vijoust (François)

Détient un bien qui relève de la Lunardière de Fenioux, sans date, vers 1788. {384, IMG_7549}

 

Vijoux (Jean)
Vernoux, fusilier entré en service le 21/10/1805, sert 4,5 ans, demande de secours, 1852. {81, DSCN1928}

 

Vilbouin (de)

Voir Maisonneuve.

 

Viler (Jehan)

Chapelain de la chapelle du Crucifix du Sépulcre, 1391. {GL}

 

Vilain, Villain, Vilaine

 

Villarmois (Gilles de la)

1741. Chevalier, demeure à Loudun, possède la seigneurie de la Randière à Thénezay. {31, STA75818}

 

Vilarmois (Jacques de)

Chevalier, seigneur de Mommois, fait aveu en 1685 de la Randière de Thénezay. Père de Jacques. {436, STA74627}

 

Vilarmois (Jacques de)

Ecuyer, gendarme du roi, seigneur de la Randière de Thénezay dont il rend aveu  au seigneur de Parthenay, 1699. De présent à Parthenay, il servait à Paris. Fils de Jacques. {436, STA74627}

 

Velayre (Françoise de)

Rend aveu de la borderie du Chaffaut (non localisée) au seigneur de Secondigny, 1491. {56, IMG_8595, 8653}

 

Ville (François de la)

Officier de la chambre du roi, 1766. {ABD}

 

Ville (Henriette Charlotte de la)

Projet de mariage avec René Cossin, 1710. {208, IMG_3113}

 

Ville de Férolle (Charles de la) Picault

Chevalier, seigneur des Dorides aux Aubiers, sa veuve en 1686. {1, IMG_0778} Idem en 1677, étant également seigneur des la Peronière. {43, IMG_6133} Chevalier, seigneur des Dorides où il habite (Les Aubiers), de la Ferronnière et autres lieux, 1674. {43, IMG_6154} Promesse de vente de La Forêt avec Guy Picault à Françoise Picault, 1674. {43, IMG_6201} Chevalier, seigneur des Dorides (aux Aubiers), sa veuve Renée Picault, 1685. {343, IMG_4293}

 

Ville de Ferolle (Guy René de la)

1686. Chevalier, seigneur des Dorides aux Aubiers, fils de Charles et de Renée Picault. {1, IMG_0778}

 

 

Ville de Férolle (Renée ou Marie de la) Lahaye Monbault

Veuve de Gabriel de Lahaye Monbault, propriétaire du tènement de la Loge dépendant de la métairie des Petites Bordes à Saint-Aubin-le-Cloud, doit une rente à la Maison-Dieu, 1722. {200, IMG_2868} Veuve de Gabriel de Lahaye de Monbault, condamnée à verser une rente de 3 setiers de blé-seigle mesure de Parthenay à la Chapelle Notre-Dame de Lorette aux Cordeliers sur la seigneurie de la Bélinière de Saint-Aubin, 1742. {206, IMG_9288}

 

Ville (Prudence de la)

Veuve de René Blactot, 69 ans, inhumée à St-Laurent le 5/7/1757. {ABD}

 

Villeblanche (Henri de)

Conseiller de Richemont à Parthenay, 1428-1430. {ABD}

 

Villedon

 

Villegay (de)

Epouse de Jean Léger, ce dernier est décédé lors du mariage de Marie en 1708. {ABD}

 

Villegay (Daniel de)

Marchand à Parthenay, prend la sous ferme de bâtiments situés à Parthenay-le-Vieux auprès d’Estienne Gazeau, 1682. {414, IMG_9973}

 

Villegay (Jeanne de)

Habite paroisse St-Jean, épouse Pierre Garnier le 1/8/1668. Mariage de Françoise. {ABD}

 

Villegué (René Vincent de)

Commissaire au Présidial de Poitiers, décédé, Jacques Poignand, comme étant un des héritiers de Marie Gabrielle Espron sa veuve, il rend aveu de la Jalière de la Boissière-en-Gâtine, 1767. {421, IMG_3148}

 

Villehervé

Voir Mercier.

 

Villeneau, Villenot

 

Villeneuve, Villeneufve

 

Villennet (Daniel de)

Ecuyer, époux de Jeanne de Guillon, demeure à Paris rue des Cordeliers, vend par échange le greffe royal et autres droits attachés à la baronnie de St-Maixent à Estienne de Fieux, 1629. {54, IMG_5765}

 

Villerault (Marguerite de) Escoubleau

Epouse de René Charles d’Escoubleau, veuve, Jacques du Chastellier est tuteur de leurs enfants et il fait aveu de La Chapelle-Bertrand au seigneur de Parthenay, 1703. {437, STA74293}

 

Villeret (Michel)

Officier de santé à Thénezay, an 5. {ADDS 5 M 19, IMG_5513}

 

Villiers, Vilier

 

Viltet (Jehan)

Jehan Viltet executeur de la haulte justice pour avoir execute audit Fontenay deux malfaicteurs qui pour leurs des[]te avoient este illec condempnez a mort et pour sa despense de sa venu de Partenay jusque audit Fontenay fere loffice dessudicte et pour son retour audit Partenay la somme de VIII livres tournois. 1430. {420, p. 189}

 

Vinanfant (Jehan de)

Ecuyer, seigneur de Vinanfant, fait aveu à Secondigny de la Foy Henry de Vernoux-en-Gâtine à cause de sa femme Louise le Court, 1567. {57, IMG_9192}

 

Vinenffante (Suzanne de) Chappelain

Epouse d’Hector Chappelain à qui elle apporte la Foye Henri de Vernoux, et il en rend aveu au seigneur de Secondigny, 1598. {450, IMG_8077}

 

Vinard (Marie)

Veuve de René de Médicis, décédé en 1682 et qui était un des pasteurs de St-Maixent, ayant refusée de se convertir, elle passe une vingtaine d'années dans des couvents ou prisons, d'abord aux Ursulines de Niort, puis en décembre 1698 au château de Saumur "parce qu'elle ne faisait pas ses devoir", puis en mai 1699 aux Ursulines de Parthenay. Elle y est encore en 1702. {ABD}

 

Vinatier, Vinattier, Vinatyer, Vinaier

 

Vinay, Vinée

 

Vincelle

 

Vincenault, Vincenaud, Vinssenault, Vincemeau, Vinceneau

 

Vincendeau (Louis)

Originaire de Largeasse, le maire évoque son comportement, 1814. {194, IMG_8738}

 

Vincent, Vincand, Vincende

 

Vinconneau

Chauffeur ou aide-mécanicien à l’usine des eaux, 1907-1920. Il quitte son service en février 1922 à cause de son grand âge. Il décède le 9 novembre 1927. {GL}

 

Vinconneau (Pierre)

Ce receveur ne compte point demy cartau que souloit paier Pierre Vinconneau a cause de sa femme pour recepte de froment deu chescun an amondit seigneur de rente noble a Beceleu a cause des fromantages anciains et poyables en chescune feste Saint Michel compte sez boiceaulx rey dicelle mesure pour le sextier, 1476. {417, IMG_2771}

 

Vineau (Jacques Anselme) Gourmon

1715. Co-fermier de la forge à fer. {4, IMG_8025} Sieur de la Roucherie, possède la métairie de Pairé et moulin Moulinard de la Peyratte, 1741. En rend aveu en 1737. Idem pour la métairie de Pairé Reaudon aux mêmes dates. Il est fermier de la forge à fer en 1741, depuis 1712. Il était d’abord associé au sieur Robert selon un premier bail de 7 ans. Il est ensuite associé pour 7 ans avec le sieur Lefèvre. Puis un troisième bail avec Babault pour 9 ans. Un autre bail de 9 ans à son nom, remplacé en 1738 par un nouveau bail de 9 ans. {31, STA75715} Apporte des précisions sur les baux des sieurs Robert et Lefebvre et sur la coupe des bois. {31, STA75734} Prend la forge à fer en 1719 pour 7 ans, moyennant 9 500 £/an. {31, STA75781} En 1713, il prend la coupe du bois des Grisonnière moyennant 1 320 £, et celle du Souil moyennant 665 £. {31, STA75803} Témoignage sur les diverses coupes de bois, 1741. {31, STA75830} Autre témoignage, 1741. {31, STA75874} Autre témoignage, 1741. {31, STA75926} Passe bail pour la forge à fer en mai 1719 et verse 40 000 £ pour ces quatre années. {31, STA75330} Verse 725 £ pour les bois de Saurais suivant marché du 8 avril 1716. {31, STA75337} Verse 810 £ pour les lods et ventes d’un contrat de 9925 £ en 1723 et 1724. {31, STA75340} Verse 22 000 £, soit 2 000 £ pour le pot de vin et 20 000 £ pour deux années échues du bail de la forge à fer. {31, STA75348} Verse 92 £ pour lods et ventes pour vente d’un contrat d’acquisition et amortissement montant à 1 100 £ au profit du sieur Gourmon son beau-père en 1717, compte de 1717-1720. {31, STA75356} Prend la coupe du Pissot, 1734-1735. {31, STA75477, 483} Prend la coupe du Poteau de Lavau, 1735. {31, STA75487} Recollement de la coupe du Poteau de Lavau, 1737. {31, STA75492} PV de délivrance de la coupe du Bois du Souil, du Gallis, des petits abattis de la Challerie et Bois Girault, 1736. {31, STA75498} PV de délivrance de la coupe de bois taillis du Cervelet, 1737. {31, STA75517} PV de délivrance de la coupe du Bois Brûlé, 1738. {31, STA75528} Epoux d’Anne Gourmon, 1719. {31, STA75575} Bail de la forge, détail, 1719. {31, STA75574} Bail de la forge à fer, 1735. {33, STA74020} Bail de la forge à fer, 1739. {33, STA74021} Visite détaillée de la forge à fer, dit Humeau de la Roucherie, 1726. {34, IMG_0631} 1741. Possède une maison rue du Vauvert, doit 12 d à la baronnie de Parthenay. {31, STA75319} Plus une maison rue Godineau avec 7 d de cens pour la baronnie et le Petit Vernay, et une autre maison pour 6 d, 1741. {31, STA75319} Habite la Peyratte, marchand de forge, épouse Anne Gourmon en 1715. {ABD} Bail succinct de la forge à fer, 1719. {42, IMG_6593} Sieur de la Rouchère, demeure à la forge à fer de la Peyratte, achète à Jeanne Dupont la moitié de la métairie du Guy à la Peyratte, 1728. {367, IMG_6881} Sieur de la Roucherie à la Forge à fer de la Peyratte, achète une rente à Marguerite Fougere, 1728. {367, IMG_7104} Sieur de la Rouscherie, marchand à la forge à fer, achète une part de la métairie du Gué et moulin Moulinard de la Peyratte à Marie Dupont, 1728. {367, IMG_7221} Sieur de la Rousselière, marchand et fermier de la forge à fer de la Meilleraye, époux d’Anne Gourmond, reconnaît devoir une rente de seigle sur le Petit Payré de la Peyratte en faveur des Cassin, 1728. {367, IMG_7400}

 

 

Vineau (Magdelaine)

Epouse de Vincent Berneau, ce dernier est décédé lors du mariage de Jeanne en 1672. {ABD}

 

Vineau (Marie Magdelaine)

Veuve de François Louis Drouault, créancière des héritiers de Charles Faugon Brault, 1755. {174, IMG_0039}

 

Vinet, Vinette

 

Vineux (François)

Maçon, classé indigent pour la contribution mobiliaire, 1831. {ABD}

 

Viniers, Vinière, Vynier, Vignier, Vinie

Voir Vivier.

 

Vinzelle

 

Violeau, Violleau

 

Violleau-Lory

Banquier, 1843. {GL}

 

Viollet

Habite Chef-Boutonne, reçoit versement d’argent par Joseph Cornuau selon un billet de 1790 envers Joseph Bonnet-Mousset, 1791. {205, IMG_0200}

 

Vion (Charles)
Volontaire du district de Parthenay pour compléter le 1er bataillon des Deux-Sèvres, 4 septembre 1792. {75, DSCN5474}

 

Viot

 

Viron (Robinette de) Chasteigners

Epouse de Gilles des Chasteigners à qui elle apporte les Brechardières d’Azay, 1563. {432, IMG_3963}

 

Vison (Guillon)

Guillaume Vison pour la terre quy fut feu Chasteigner I denier obole et I parisy de cens en deniers deuz chescun an audit lieu Dardin en chescune feste Noustre Damme de meaoust esquelx cens mondit seigneur prent la moitie et Guillaume Sauvage lautre moitie, 1475. {417, IMG_2699}  

 

Visonneau (Mathurin)

Epoux de Catherine Cottard, mariage de Michelle en 1679. {ABD}

 

Visonneau (Michelle)

Fille de Mathurin et de Catherine Cottard, épouse Jean Estavard à St-Paul le 23/1/1679. {ABD}

 

Visseron (André)

Demeure à La Ferrière, se fait voler une mule par Gabriel Andrault, 17/4/1792. {187, IMG_5500}

 

Viteaux (Jehan de)

Autre recepte de seigle de rentes ou fermes muables et incertaines a cause de la Grant Dixme de Tannezay. Item de la ferme du fie de la Rose appelle la Coillardere et des terrages des Alleuz demourez a Jehan de Vieraux derrenier encherisseur au pris de IIII sextiers de blez mesure desusudite quart dun quart dautre comtee cy dudit seigle, droit de rachat envers Parthenay, 1430. {420, p. 111} Autre recepte davoine de rente ou fermes muables a cause du rachapt de la Grant dixme de Tanesay. De la ferme du fief de la Rose appelle la Coillardere et des terrages des Alluz affermer audit Jehan Viteaux au pris de IIII sextiers de blez quart dun quart dautre, droit de rachat, 1430. {420, p. 135}

 

Vitel (François)
Chasseur au 5e régiment d’infanterie légère, 6e bataillon, 2e Cie, natif de St-Aubin, décède le 20/1/1814 à l’hôpital de Mayence. Extrait mortuaire. {73, DSCN0278}

 

Vitel (Jeanne)

Epouse de René Pesneau, ce dernier se remarie en 1679. {ABD}

 

Vitet (Catherine)

Journalière, 28 ans, née à Airvault, demeurant à Parthenay, fille de Louis et de Catherine Sabourin, épouse René Blumeau à Parthenay le 5/6/1815, ne sait pas signer.49 ans, épouse de René Belumeau, recensement de 1836. {ABD}

 

Vivien

 

Vivier, Viviers, Vivyer, Vyvier, Viviez

 

Vivonne (André de)

Seigneur baron de la Châtaigneraie. Seigneur de la Braudière de Fenioux, sa veuve Marie Anthoinette de Lomenye en 1617. Ses enfants sous la tutelle de Michel Hemon. Demande la vente de la Braudière de Fenioux. {53, IMG_5409}

 

Vivonne (Bertrand de)

Écuyer, sieur d'Espanes, gouverneur de la ville et château de Parthenay en l'absence de M. de Malicorne, juillet 1592, août 1593. {GL} Ecuyer, seigneur Despanes, gouverneur de la ville et château de Parthenay, rembourse un prêt, 1592. {403, IMG_4080}

 

Vivonne (Catherine) Carré

Épouse de Pierre Carré, décédés, contrat de mariage de leur fils Jean, 1694. {358, IMG_5634}

 

Vivonne (Charles de)

Baron de la Châtaigneraye, chevalier des ordres du roi, capitaine-gouverneur de Parthenay, 1615-1621. Nommé sans l’assentiment du duc de Longueville, ce dernier le provoque en duel en janvier 1620, mais ils sont séparés avant de combattre. {GL} Seigneur de la Châtaigneraie, s’oppose à la vente de la Braudière de Fenioux, 1617. {53, IMG_5539} Chevalier des ordres du roi, seigneur baron de la Châtaigneraie, transaction pour une dette, 1621. {396, IMG_5573}

 

Vivonne (Isabeau de)

1618. Abbesse de St-Jean de Bonneval de Thouars, reçoit l’aveu de Michel Chaboceau pour le fief de Bargeau relevant de la seigneurie de Xaintray qui appartient aux religieuses. {31, STA75721}

 

Vyvonne (Marie de)

Epouse de Gilles de Chastillon, 1617. {53, IMG_5409} Veuve de Gilles de Chastillon, 1624. {53, IMG_5576}

 

Vivonne (Renée de)

Tient de moy sous ledit hommage le seigneur duc de Mazarin Mayenne La Melleraye et autres places cy devant seigneur dudit comté de Secondigny que tenoit autre fois dame Renée de Vivonne dame de la Chataigneraye a foy et hommage plain selon la coutume du pays un tenement apellé la Route sis pres et en la paroisse de Fenioux contenant demy bordrie de terre ou environ tenant dune part ledit tenement au chemin par lequel lon va de Brussin au bourg du Buignon en Gastine, dautre aux terres de la Parthenaisiere, dénombrement de la Grande Dîme d’Allonne par Radegonde Claveurier, pour ses sœurs Marie et Catherine, filles de Jacques, 1730. {438, SL738002}

 

Vivonne de la Châtaigneraie

Voir Châtaigneraie.

 

Vleechausser (Jean Baptiste Joseph)

Habite paroisse St-Jean, épouse Magdeleine Cadiou le 17/9/1731. {ABD}

 

Voinot (François)

Possède une terre près des grandes garennes et du chemin allant à la Croix Jarousseau à St-Paul, touche à celles des Bourdault, 1695. {ABD}

 

Voisin

Nommé professeur de mathématiques au collège de Parthenay le 26 mars 1887. {GL}

 

Voisin (Anthoinette) Morin

Veuve Morin au bourg de Neuvy, fait paiement de farine à Robert Russeil, 1695. {359, IMG_6217}

 

Voisin (Catherine)

Damoiselle, habite Solenne près de Blois, épouse Louis Delouse à St-Laurent le 19/4/1710. {ABD}

 

Voizin (François)

Marchand à la Vallenchère de Neuvy, afferme à Jacques Rousturier une borderie à la Babinière d’Azay, 1690. Ne sait pas signer. {358, IMG_5060}

 

Voisin (Guillaume)

Marchand besson, demeure au bourg d'Allonne, il se charge des travaux de remise en état de la chaussée du grand étang de Secondigny, 1575. Ne sait pas signer. {197, IMG_0206, 0209} Demeure à Allonne, besson, quittance pour réparations au grand étang de Secondigny, 1578. {197, IMG_0271} Besson, travaille au Grand étang de Secondigny en 1575, compte du receveur de Secondigny 1574-1577. {197, IMG_0425}

 

Voisen (Jehan)

Tient une maison au Marchioux, 1544. {336, IMG_0083}

 

Voisin (Jean) Godard

Sa veuve Marie Godard, contrat de mariage de leur fille Renée, 1671. {341, IMG_3254, 3256}

 

Voisin (Louis) Chantefain

25 ans, habite paroisse de Coulonge, fils de René et de Marguerite Vivier, épouse Catherine Chantefain au Sépulcre le 29/1/1698. {ABD}

 

Voisin (Louis)
Chasseur au 28e régiment d’infanterie légère, 2e bataillon, 3e Cie, natif de Pamplie, décède le 16/4/1807 à l’hôpital de Varsovie. Extrait mortuaire. {73, DSCN0279} Acte de notoriété stipulant qu’il est atteint d’épilepsie, cercleur, 20 ans, né à Pamplie, fils de Pierre et d’Anne Desmereau, 1804. {201, IMG_4139}

 

Voisin (Pierre)

Sa nièce et héritière Renée Voisin, 1706. {356, IMG_7020}

 

Voisin (Pierre) Desmereau

Époux d’Anne Desmereau, leur fils Louis qui a 20 ans et qui est né à Pamplie est sujet à l’épilepsie, 1804. {201, IMG_4139}

 

Voizin (René)

Marchand à Allonne, Secondigny ou Fenioux, achète avec d’autres des coupes de bois en forêt de Secondigny, 1673. {432, IMG_3885}

 

Voisin (Renée) Rouillé

Fille de Jean Voisin et de Marie Voisin au bourg du Tallud, contrat de mariage avec Laurent Rouillé, 1671. Ne sait pas signer. {341, IMG_3254, 3256}

 

Voisin (Renée) Beauiault

Épouse de Pierre Beauiault, héritière de Pierre Voisin son oncle, vend sa part de succession à Jacques Rousturier, 1706. Ne sait pas signer. {356, IMG_7020}

 

Voisine (Estiennette)

1676. Veuve de René Morin, transaction, ne sait pas signer. {12, IMG_5036} Son fils René en apprentissage de chirurgien, demeure au bourg de Neuvy, 1676. {12, IMG_5372}

 

Voisine (Gabriel)

Archiprêtre de Parthenay, curé de la Chapelle-Saint-Laurent, chapelain de la chapelle Saint-Thomas de Parthenay et de la chapelle Notre-Dame de Pitié, 1644-1676. Cloué au lit par des crises de goutte, il cède sa charge d’archiprêtre à René Voisine. {GL} Archiprêtre, curé de la Chapelle-St-Laurent, chapelain de St-Thomas de Parthenay et de Notre-Dame de Pitié, jouit de ces charges depuis plus de 35 ans, malade et au lit, résigne ses places à René Voisine, 1676. {12, IMG_5848}

 

Voizine (Marie) Chessé

Arrente à Marie Vincent la Touchette de Neuvy en 1705. Elle était veuve de François Chessé. {367, IMG_7567}

 

Voisine (René)

Prêtre, bachelier en théologie du diocèse de Tours, reçoit l’archiprêtré de Parthenay par Gabriel Voisine en 1676. Tient encore cette place en 1688. {GL} Acte de résignation à son profit comme archiprêtre, curé de la Chapelle-St-Laurent, chapelain de St-Thomas de Parthenay et de Notre-Dame de Pitié, 1676. {12, IMG_5848}

 

Voizine (Renée Marguerite)

Demeure à la Tour de Saint-Gelais, Catherine Gentilz reconnaît lui devoir une rente surla Touchette de Neuvy en 1705. {367, IMG_7567}

 

Volvire (Aymeric de)

Fait partie de la Cie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême. Membre d'une famille originaire du Bas-Poitou qui possédait Chaillé et Nieul/Autise, relevant de Vouvant. {ABD}

 

Voluyre (Françoise de) Danglade

Epouse de Navarot Danglade à qui elle apporte le Chaffaux de Bouin dont il rend aveu au seigneur de Secondigny, 1480. {438, SL737897} Dame de Chateauneuf en Gâtine, rend aveux du Chaffaux de Bouin au seigneur de Secondigny, 1491. {438, SL737897}

 

Volvire (Guillaume)

Fait partie de la compagnie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême {1000p138} Membre d'une famille originaire du Bas-Poitou qui possédait Chaillé et Nieuil/Autize, relevant de Vouvant {1000p140}

 

Velluyre (Jehan de)

Ecuyer, sieur de Châteauneuf, possède la Chauvisière de Bouin qui relève de la Vergne de Secondigny qui relève du seigneur de Secondigny, avant 1620. {430, IMG_4979}

 

Volvire (Maurice)

Fait partie de la compagnie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême {1000p138} Membre d'une famille originaire du Bas-Poitou qui possédait Chaillé et Nieuil/Autize, relevant de Vouvant {1000p140}

 

Vouée (Jean)

Bordier au Poiron de la Chapelle-Bertrand, paie sa taille, 1721. {265, IMG_6080}

 

Voué (Marie)

Femme de Michel Baudet, elle décède à Parthenay le 11 messidor an 2 à l'âge de 36 ans. {ABD}

 

Voué (Marie)

Classée indigente pour la contribution mobiliaire, 1831. {ABD}

 

Vouhé (Pierre)
Amailloux, grenadier de 75 ans, 150 F de revenu, a servi au 79e de ligne et a perdu ses états de service, n’a pas reçu de secours viager, octobre 1860. {81, DSCN2021}

 

Vouillers (Pierre de) Herberte

Époux d’Huguette Herberte. Lui ou ses successeurs possèdent le fief du Breuil (sans doute sur Mazières) qui relèvent à hommage plein du seigneur de Saint-Marc, 1517. {381, IMG_1930}

 

Voullon (Henry de)

Chevalier, seigneur de la Vergne (Vergnée), fait aveu de terres sur Béceleuf à Jacob Piniot, 1682. {408, IMG_2563}

 

Voullon (Louis de)

Chevalier, seigneur de la Vergnaye, la Mombaillière, Girardière, fait aveu pour des terres à Béceleuf à Jacques Piniot, 1647. {408, IMG_2490, 2492} Ecuyer, sieur de la Vergnaye, fils de Philippe, il tient la Girardière de Fenioux à hommage plain envers le seigneur de Saint-Pompain qui relève de Vouvant, 1641. {431, IMG_4743}

 

Voulon (Philippe de)

Son fils et héritier Louis tient la Girardière de Fenioux à hommage plain envers le seigneur de Saint-Pompain qui relève de Vouvant, 1641. {431, IMG_4743}

 

Vousset (Jean Adrien)

1697. Quitte le bail du pacage des fossés du château de Parthenay. {31, STA75703}

 

Voutant (Catherine)

Epouse Laurent Gendre à St-Laurent le 14/1/1647. {ABD}

 

Vouzaillau (Thomas)

Bordier à Massogne pour Nicole Pasquet, 1638. {387, IMG_9255}

 

Vouzard (Jean)

Habite Vausseroux, nommé collecteur pour 1750, 1749. {152, SL730244}

 

Voy, Voye, Voie

 

Voyer, Voier, Voyé

Voir Noyer.

 

Voyette (Pierre de la) Bouhereau

Praticien, 1562. Notaire, 1567-1583. {GL} Notaire, 1553. {399, IMG_4201} Notaire à Parthenay, passe un marché avec François Mureau pour qu’il lui fournisse du bois d’œuvre pour sa maison de Parthenay, 1556. {399, IMG_4483} Notaire à Parthenay, décédé, 1595. {402, IMG_3237} Sa veuve Jehanne Bouhereau dresse son testament, 1592. {403, IMG_4339}

 

Delavoyette (Pierre)

Demeure à Parthenay, afferme avec d’autres la Jandronnière de la Boissière-en-Gâtine à Jacques Tizon, 1573. Acte partiel. {401, IMG_5289} Notaire, vend une coupe de bois à la Brunière du Tallud avec René Bossuau à Nycollas Aubrouyn et Michel Pineau, 1573. {401, IMG_5454}

 

Voyeurs (Guillaume)

Possède un hébergement entre Champdeniers et Cours qui relève de Champdeniers, dénombrement de 1723. {395, IMG_1169}

 

Voyraude (Agnes)

Perrete Jacquete en lieu de Jehan Naudin pour raison des choses quy furent feue Agnes Voyraude III boiceaux pour autre froment deu a monseigneur chescun an audit lieu de Beceleu de taillees en chescune dicte feste Saint Michel et a icelle mesme mesure, 1476. {417, IMG_2776} 

 

Voyrie, Voyerie, Voirie

 

Voyon (Charles de) Guerusseau

Époux d’Anne de Guerusseau. Déclare une partie du Plessis au Beugnon qui relève en partie de la Lunardière de Fenioux, 1682. {384, IMG_7642}

 

Vredon

 

Vregnault

 

Vrelin

 

Vremerie (Guillaume)

Ses successeurs doivent un droit au seigneur de Saint-Marc sur un pré de la borderie de la Davière, peut-être à Mazières, 1517. {381, IMG_1913}

 

Vresin (Toussaintz)

Marchand à Allonne, époux Bonnet, il doit payer une dette à François Girault, 1567. {410, IMG_0345}

 

Vrignault

Voir Vergnault

 

Vrillexe (Alexandre)

Possède une terre près de Breilbon de Germond, qu’il tient du seigneur de la Roche Biraud qui relève de Champdeniers, dénombrement de 1723. {395, IMG_1071}

 

Vrues (Hugues de)

Chevalier. Rend aveu de la Baubière d’Allonne au seigneur de Secondigny, 1414. {56, IMG_8597, 8656}

 

Vryond de Montalambert (Philippe Ignace de)

1714. Vend le fief de Laurière de Thénezay à René Cossin de Maurivet. {31, STA75693}

 

Vuatier (Jehan)

Fait partie de la Cie de Guillaume Larchevêque lors de la montre du 18 juin 1351 à Angoulême. {ABD}

 

Vuimard (Robert Toussaint)

Epoux de Catherine Saunier, mariage de Jacques Toussaint en 1781. {ABD}

 

Vuimard (Toussaint Jacques)

Habite paroisse St-Jean, fils de Robert Toussaint et de Catherine Saunier, épouse Angélique Perrodeau le 12/11/1781. {ABD}

 

Vuzé (Jean)

Fermier de la métairie de la Bouronnière de Ménigoute en 1756, auparavant fermier de la métairie de Vauliflé à Vasles. {143, IMG_8525}

 

Vuzé (Pierre)

Fils de Jean et de Marie Descous, né le 20/7/1733 à Ménigoute, a exploité avec son père la métairie de Vauliflé de Vasles, demeure maintenant à Launay, demande et décharge comme collecteur à la Pagerie de Vasles, 1756. {143, IMG_8525}

 

Vymers

 

 

Albéric Verdon : https://gatine-parthenay.fr/